Quatre différents types de chaussures de running : lesquelles sont faites pour vous ?

Guide d'achat

Achetez les chaussures qu'il vous faut grâce à ce guide pratique sur les chaussures de running.

Dernière mise à jour : 29 novembre 2021
9 min. de lecture
Le guide ultime des différents types de chaussures de running

Un bon run commence par vos pieds. Ou plutôt avec les chaussures que vous enfilez. La bonne paire vous permet d'avaler les kilomètres. De mauvaises chaussures transforment chaque pas en marathon.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est essentiel de trouver les chaussures de running qui vous conviennent le mieux. Mais le problème, c'est qu'il existe beaucoup de chaussures de running. Comment savoir ce qui compte vraiment ? Pour corser l'affaire, les marques utilisent des termes comme contrefort de talon, stabilité, supination, semelle extérieure, avant-pied ou encore milieu du pied. Il n'est pas étonnant que les runners/runneuses aient du mal à suivre.

Ne vous laissez pas intimider. Voici un résumé des types de chaussures de running les plus courants sur le marché. De plus, découvrez des conseils utiles pour trouver la paire parfaite.

Quatre types de chaussures de running classés en fonction de leur maintien, du plus au moins important

Il existe une multitude de chaussures de running. « La plupart peuvent être classées en fonction de leur maintien, notamment les chaussures minimalistes, stables, à foulée neutre ou encore dotées du contrôle des mouvements », déclare Jason Fitzgerald, coach de running certifié par la USATF et propriétaire de Strength Running.

  1. Contrôle des mouvements : au sommet de l'échelle de stabilité, on trouve les chaussures dotées du contrôle des mouvements. Selon Jason Fitzgerald, les chaussures de running dotées du contrôle des mouvements possèdent plein d'atouts : une pièce de mousse ferme dans la semelle intermédiaire intérieure (connue sous le nom de support médian), un soutien optimal de la voûte plantaire et un contrefort de talon haut (différence en matière d'amorti entre le talon et la pointe de la chaussure). Ces caractéristiques visent à compenser la surpronation sévère. On parle de surpronation lorsque votre pied penche vers l'intérieur quand vous courez.
  2. Stabilité : les chaussures de running stables viennent ensuite. Elles sont destinées aux runners/runneuses présentant une surpronation moins marquée. Les chaussures stables assurent un maintien un peu moins important avec un amorti plus faible, un contrefort de talon plus bas et un support médian affiné.
  3. Foulée neutre : les chaussures à foulée neutre sont destinées aux runners/runneuses qui ne présentent pas de surpronation. Généralement plus légères avec un contrefort de talon plus bas, les paires concentrent l'amorti au niveau du talon, déclare Jason Fitzgerald.
  4. Minimaliste : comme le nom le suggère, les chaussures de running minimalistes présentent peu de fioritures. Elles visent à reproduire la sensation de courir pieds nus. Pour cela, beaucoup de chaussures minimalistes ne présentent pas d'amorti supplémentaire ni de contrefort de talon pour que la semelle soit presque ou entièrement plate. Par ailleurs, elles possèdent une pointe ouverte pour laisser les orteils se déployer. Attendez-vous à un maintien très léger avec ce type de chaussures.

Autres catégories de chaussures de running

En plus des quatre types courants de chaussures de running, il existe quelques autres catégories de chaussures de running à connaître.

Chaussures de running sur route : elles sont conçues pour absorber les chocs afin de vous permettre de ménager vos articulations lorsque vous courez sur des surfaces dures. Les chaussures de running sur route et les chaussures de running pour le quotidien offrent le maintien et l'amorti dont la plupart des runners/runneuses ont besoin.

Chaussures de trail : elles sont destinées aux runners/runneuses qui réalisent de longs runs sur différents terrains. Beaucoup d'entre elles offrent de l'adhérence au niveau du talon et de la pointe pour une meilleure résistance. De plus, elles possèdent un amorti adapté au sol rocailleux sans bosses. Les chaussures de trail Nike ont été conçues pour résister aux sentiers les plus boueux et aux intempéries.

Chaussures de course plates : cette catégorie de chaussures de running performantes est conçue pour offrir un maximum de vitesse. Les chaussures de course Nike sont très légères, avec un petit contrefort de talon, voire même aucun.

Pointes de running : comme les chaussures de course plates, les pointes de running sont conçues pour assurer des performances en matière de vitesse. Cependant, les chaussures d'athlétisme présentent des pointes en métal ou en céramique affûtées. Elles offrent l'adhérence dont vous avez besoin pour courir sur des pistes ou sur des chemins recouverts de poussière et d'herbe.

« Les runners/runneuses connaîtront leurs préférences en matière de chaussures à force d'expériences et de tâtonnements. »

Jason Fitzgerald
Coach de running certifié par la USATF et propriétaire de Strength Running

Comment trouver la paire parfaite

  1. 1.Identifiez votre type de pronation

    La pronation fait référence à la façon dont votre pied penche vers l'intérieur lorsqu'il touche le sol. Et la pronation influence votre manière de courir. Si votre pied penche légèrement, il n'y a rien d'anormal. Mais chez beaucoup de runners/runneuses, il penche trop d'un côté. La pronation se divise en deux catégories principales : la surpronation et la supination. C'est votre voûte plantaire ou votre pied qui fait la différence. Les personnes ayant une voûte plantaire basse ont tendance à présenter une pronation excessive. Les personnes ayant une voûte plantaire creuse ont, quant à elles, tendance à présenter une supination excessive.

  2. 2.Comparaison entre surpronation ou supination

    Si vous avez tendance à la surpronation, votre poids se déplace trop vers l'intérieur. Si vous avez tendance à la supination, votre poids se déplace trop vers l'extérieur.

    Le problème avec la pronation et la supination est qu'aucune d'entre elles ne permet aux pieds d'absorber normalement les impacts, ce qui ajoute des tensions et de l'instabilité à tous les niveaux de votre corps.

    En choisissant des chaussures en fonction du type de pronation, votre pied peut atterrir de façon optimale. Cela devrait vous aider à répartir la force venant du sol tout en réduisant le risque de douleurs et de blessures. De plus, des chaussures adaptées vous permettent de courir de façon plus confortable.

    Vous pouvez facilement savoir si vous présentez une supination ou une surpronation en retournant une vieille paire de chaussures et en examinant les traces d'usure sur les semelles. Si vous avez tendance à la pronation, vous constaterez une usure excessive sur le côté intérieur des semelles. Dans ce cas-là, choisissez des chaussures stables avec une semelle intermédiaire plus ferme. Par contre, la supination entraînera une usure excessive sur le côté extérieur. Il se peut que vous vous sentiez mieux dans des chaussures à foulée neutre, mais essayez quelques paires et décidez par vous-même.

    Certaines chaussures Nike sont plus adaptées pour la surpronation, tandis que d'autres paires Nike sont idéales pour la supination. Dans le doute, demandez conseil aux vendeurs de votre Nike Store local. Ils peuvent vous proposer des chaussures et même réaliser une analyse de foulée (test de running pour évaluer vos mouvements) afin d'affiner votre type de pronation.

  3. 3.Trouvez la chaussure adaptée à votre run

    « Les chaussures de running peuvent sans aucun doute être utilisées comme des outils de training. Il est donc judicieux de vous demander quel type de run vous allez effectuer », déclare Jason Fitzgerald.

    • Technicité : si vous parcourez des terrains difficiles lors de vos runs, les chaussures de trail sont peut-être les mieux adaptées.

    • Vitesse : pour des fractions rapides, choisissez des chaussures minimalistes légères. Elles ne vous ralentiront pas. Souvenez-vous que des chaussures de route optimales ne seront pas les mêmes que des chaussures de trail optimales.

    • Longue distance : si vous réalisez de longs runs et que vous êtes debout plus longtemps, recherchez des chaussures offrant un meilleur maintien, déclare Jason Fitzgerald.

    • Récupération : Jason Fitzgerald suggère d'éviter les chaussures minimalistes et de porter une paire offrant plus de maintien (comme des chaussures stables ou à foulée neutre) pendant des runs de récupération faciles. De cette façon, vos pieds et vos jambes n'ont pas à fournir la même quantité d'énergie pour assurer votre stabilité, ce qui favorise la récupération.

    Essayez l'option Recherche de chaussures Nike pour vous aider à trouver la bonne paire de chaussures qu'il vous faut.

  4. 4.Ne négligez pas le confort

    Au bout du compte, les chaussures de running faites pour vous sont celles que vous trouverez les plus confortables. Vous sentez-vous mieux avec un contrefort de talon haut, ou préférez-vous avoir l'impression d'être pieds nus ? Les talons évasés (présents sur beaucoup de chaussures de trail) perturbent-ils votre foulée ? Êtes-vous un runner débutant ou expérimenté ? Quel type d'amorti préférez-vous ?

    « Les runners/runneuses connaîtront leurs préférences en matière de chaussures à force d'expériences et de tâtonnements », déclare Jason Fitzgerald. En d'autres termes, préparez-vous à parcourir plusieurs kilomètres dans différentes chaussures pour trouver la paire idéale.

Trois astuces pour un maintien optimal

  1. Serrez vos lacets pour que vos sneakers tiennent bien lorsque vous courez. Mais ne tirez pas trop pour ne pas sentir de pression sur le dessus du pied.
  2. Vérifiez que votre talon épouse parfaitement l'arrière de votre chaussure. Il ne faut pas trop la serrer pour ne pas empêcher le pied de bouger, ni la laisser trop lâche pour éviter que votre talon ne frotte lorsque vous marchez ou courez.
  3. Votre pied doit rester bien en place lorsque vous marchez. Le dessous de la chaussure doit se plier avec votre pied, sans pincements ni glissements.

Questions fréquemment posées sur les chaussures de running

Comment choisir des chaussures de running pour un marathon ?

Des chaussures assurant un bon maintien sont nécessaires pour des distances plus longues. Pour le training, recherchez une paire avec plus d'amorti favorisant une absorption optimale des chocs au fil des kilomètres. Lorsque le jour J arrive, il vaut mieux enfiler des chaussures plus légères et axées sur les performances. Assurez-vous de réaliser quelques runs avec vos chaussures de course avant le marathon.

Quelles chaussures de running sont les plus adaptées pour les débutants ?

Les débutants n'ont pas forcément besoin d'autres chaussures que celles portées par les runners ayant couru plusieurs marathons. En réalité, les étapes pour trouver la paire parfaite sont les mêmes pour tous les runners/runneuses : réfléchissez aux genres de runs que vous allez réaliser, pensez à votre type de pronation, et préférez des chaussures de running qui sont confortables.

Quelle est la différence entre des chaussures de training et des chaussures de course ?

Généralement, les chaussures de training sont légèrement plus lourdes avec plus d'amorti pour absorber les chocs. Cela permet d'atténuer les tensions que tous ces kilomètres exercent sur vos jambes. Vous aurez besoin de chaussures de training lors de la majorité de vos runs.

Les chaussures de course sont conçues pour apporter un maximum de performance et de vitesse. Légères, elles possèdent un amorti en mousse réactif qui vous propulse à chaque foulée. Mais n'attendez pas le jour de la course pour les utiliser. Portez-les d'abord lors de quelques runs rapides pour être sûr que la tenue est impeccable et qu'elles vous procurent de bonnes sensations.

Articles associés

Les meilleures chaussures pour le running de fond

Guide d'achat

Quelles sont les meilleures chaussures Nike pour le running de fond ?

Les meilleures chaussures pour le running de fond

Guide d'achat

Quelles sont les meilleures chaussures pour le running de fond ?

Comment vérifier l'ajustement des chaussures de running ?

Guide d'achat

Guide pour acheter des chaussures de running parfaitement ajustées

Les meilleures chaussures de running Nike pour le cross-country

Guide d'achat

Choisir ses chaussures de running Nike pour le cross-country

Attaque talon : les meilleures chaussures de running Nike

Guide d'achat

Les chaussures Nike les mieux adaptées à la foulée attaque talon