Comment adapter votre tenue de running aux variations de température ?

Guide d'achat

Les variations de température ne doivent pas vous empêcher d'enfiler vos chaussures de running pour faire ce que vous aimez par-dessus tout. Voici quelques conseils pour composer une tenue adaptée, quelle que soit la météo.

Dernière mise à jour : January 5, 2022
9 min. de lecture
Quels vêtements de running porter en fonction de la température

Les saisons se succèdent inévitablement. Les températures et les conditions météo de vos runs évoluent donc en permanence. Cela ne signifie pas pour autant que vous deviez annuler vos entraînements de running. Il suffit de savoir comment adapter votre tenue en fonction des variations de température. Parce que chaque adepte du running, chaque run et chaque prévision météorologique est unique, le secret réside dans une préparation consciencieuse.

Lorsque les températures chutent, l'essentiel est de maintenir votre corps au chaud. Cela vous aidera à éviter les blessures et vous assurera un maximum de confort. Vous pourrez ainsi vous concentrer pleinement sur vos performances. Il convient donc de composer une tenue qui superpose des vêtements fins pour retenir la chaleur. Vous aurez la possibilité d'enlever des épaisseurs à mesure que vous vous réchaufferez naturellement du fait des efforts fournis.

Lorsque l'été arrive, la chaleur peut vous démotiver à courir. On pourrait penser que la seule option consiste à porter aussi peu de vêtements que possible. Vous avez besoin de tissus respirants qui vous protègent du soleil, favorisent la circulation de l'air et aident votre corps à réguler sa température.

Entrons un peu plus dans les détails. Voici ce que vous devriez porter pour courir en fonction des saisons.

Quelle tenue de running porter en hiver : 4 °C et moins

Quels vêtements de running porter en fonction de la température

Selon la région où vous habitez, en hiver, les températures peuvent descendre entre 4 °C et -7 °C, voire moins.

Pour votre tenue de running d'hiver, la clé est de superposer les couches. Multipliez les couches ! En portant un vêtement première couche, vous vous adaptez plus efficacement aux variations de température de votre corps et de l'environnement. Vous pouvez ainsi adapter vous-même votre niveau de confort en fonction des conditions extérieures, afin de profiter pleinement de votre run. Voici un guide rapide de la superposition.

Le principe de base pour courir en hiver consiste à s'habiller 6 à 12 °C plus chaudement que la température extérieure. Il existe des exceptions à cette règle : si vous avez naturellement tendance à avoir chaud et que vous vous réchauffez rapidement lorsque vous faites un effort, tenez-en compte.

Vêtements première couche
Un bon vêtement première couche est essentiel pour le confort et les performances et vous aide à bien courir par temps froid. Le vêtement première couche idéal vous permet d'ajouter des épaisseurs supplémentaires sans avoir trop chaud, mais peut également être porté tout seul pour que vous puissiez enlever ces épaisseurs supplémentaires si le temps change en plein milieu de votre run.

Lors du choix d'un vêtement première couche, les deux éléments importants sont la respirabilité et les propriétés anti-transpiration. La technologie Nike Dri-FIT et une aération ciblée aident à évacuer la transpiration et l'humidité.

Vêtements deuxième couche
Le vêtement deuxième couche agit pour conserver la chaleur entre lui-même et le vêtement première couche. Ici, l'objectif premier est l'isolation.

Lorsque vous choisissez votre vêtement deuxième couche, n'oubliez pas de tenir compte de la pluie, du vent ou de la neige, qui peuvent vous donner l'impression qu'il fait plus froid que ce qu'indiquait la météo. Un bon vêtement deuxième couche peut être superposé au vêtement première couche ou porté seul. Lorsque les températures descendent sous la barre des 4 °C, multipliez les vêtements deuxième couche pour une meilleure isolation.

Couche extérieure
La couche extérieure est essentielle pour bloquer les contraintes liées à votre environnement. Vent, pluie, neige sont autant d'intempéries que vous pouvez rencontrer en hiver. Une couche extérieure devient indispensable lorsque les températures tombent en dessous de 0 °C. À ce stade, on ne rigole plus. Il vous faut une bonne isolation associée à un tissu léger pour bénéficier d'un maximum de confort.

Gants
En hiver, les gants permettent de réduire les pertes de chaleur en améliorant l'isolation. En effet, votre corps perd de la chaleur par un phénomène de radiation lorsque vos mains sont exposées au froid. Même si votre corps est bien couvert, l'absence de gants peut avoir un impact significatif sur votre température corporelle.

On fait parfois l'impasse sur les gants de running lorsque les températures restent positives, mais ils peuvent vous éviter d'avoir à porter des couches de vêtements inutiles. Nos gants intègrent la technologie Dri-FIT pour offrir chaleur et protection en toute légèreté. Ils présentent également des parties en silicone au bout des doigts pour les écrans tactiles (pour que vous n'ayez pas à enlever vos gants à chaque fois que vous vérifiez votre allure sur l'application Nike Run Club). Nos bonnets de running intègrent la même technologie Dri-FIT pour vous tenir chaud à la tête et aux oreilles.

Chaussures et chaussettes de running
N'oubliez pas la partie de votre corps la plus indispensable pour courir… vos pieds ! Vos chaussures doivent non seulement vous garder au chaud, mais leur rôle est également de vous protéger des éléments et de vous apporter l'adhérence nécessaire pour franchir des surfaces glissantes. Vos chaussettes doivent être respirantes pour évacuer efficacement la transpiration et prévenir les pertes de chaleur dues à l'évaporation.

La technologie Nike Shield protège des intempéries grâce à des matières déperlantes, une adhérence optimale et une réflectivité à 360 degrés.

Vous pourriez vous laisser tenter par des chaussettes en tissu Fleece ou en laine pour garder les pieds au chaud. Mais ces matières offrent des performances médiocres en matière de régulation de la transpiration, de compression de la circulation sanguine et d'absorption de l'humidité. Les chaussettes Nike Training intègrent un amorti ciblé pour vous offrir un maximum de confort à chaque foulée. Elles sont confectionnées dans une fibre qui régule la température et assure une action anti-transpiration, pour vous garder au chaud et au sec durant votre entraînement.

Quelle tenue de running porter au printemps et en automne : 4 °C à 15 °C

Quels vêtements de running porter en fonction de la température

Selon la région où vous habitez, le printemps et l'automne peuvent être les meilleures saisons pour le running. Les températures sont plus chaudes, les journées durent plus longtemps et il pleut moins.

Pour les températures plus fraîches, vous devrez toujours superposer plusieurs vêtements. Associez un vêtement première couche à une couche extérieure. En fonction de votre sensibilité au froid, vous pouvez opter pour un haut première couche à manches longues associé à un haut à manches courtes et un legging de running surmonté d'un short. Ce type de superposition offre une bonne respirabilité et moins d'isolation, un équilibre parfait lorsque les températures remontent.

Souvenez-vous que votre température corporelle va progressivement grimper pendant votre run, alors ne superposez pas trop de vêtements. Tenez-vous-en à la règle d'or mentionnée plus tôt.

Si le vent souffle et que l'air est humide, la température ressentie peut être plus basse que celle affichée au thermomètre. Optez pour des vestes qui vous protègeront en toute légèreté. Nos coupe-vent intègrent une technologie anti-transpiration qui vous protège du vent et de la pluie, et la plupart sont équipés d'éléments réfléchissants. Ils s'enlèvent et se replient facilement, même en courant, si nécessaire.

Quelle tenue de running porter en été : 15 °C et plus

Quels vêtements de running porter en fonction de la température

En ce qui concerne le running en été, votre tenue a plusieurs rôles à jouer : elle doit évacuer l'humidité, favoriser la circulation de l'air et vous protéger du soleil. Il est toujours tentant de porter le moins de vêtements possible, mais il vaut mieux porter des habits qui ont été spécifiquement conçus pour les climats chauds.

Technologie anti-transpiration pour rester au sec
La technologie Nike Dri-FIT évacue la transpiration de votre peau vers la surface où elle peut s'évaporer. Cela aide à votre corps à se rafraîchir et à réguler sa température en chassant la chaleur de la surface de la peau. La technologie respirante Dri-FIT permet à l'humidité issue de l'évaporation de s'évacuer et de se disperser. Ainsi, vous risquez moins de surchauffer, car votre peau respire.

Vêtements respirants pour vous protéger du soleil
Porter des vêtements fins et légers pour courir lorsqu'il fait chaud vous assure une meilleure protection contre le soleil. Le tee-shirt de running Nike Dri-FIT UV Essential intègre une technologie de protection anti-UV qui vous protège des rayons ultra-violets nocifs. Cette ligne de produits offre une protection contre les rayons UVA et UVB du soleil au niveau des zones couvertes par le vêtement. Pour bénéficier d'une protection UPF 40+ intégrale, toutes les fermetures doivent être utilisées. Lorsqu'il fait particulièrement chaud (de 26 °C à 32 °C, voire plus), optez pour un short de running, un haut sans manches ample ou une brassière de sport pour femme. Pour protéger la peau directement exposée au soleil, il est crucial d'utiliser une crème solaire de qualité. En plus de votre crème solaire, des vêtements de running de couleur sombre ou vive absorberont les rayons UV au lieu de les laisser pénétrer dans votre peau. Ce détail joue un rôle minime, mais il viendra renforcer votre niveau de protection global contre le soleil.

Casquette de running pour vous abriter
En cas d'exposition aux rayons du soleil et en l'absence d'ombre, portez une casquette pour protéger vos yeux et votre cuir chevelu des rayons du soleil. Les casquettes de running Nike intègrent la technologie Dri-FIT sous la visière et autour du bandeau pour vous permettre de rester au sec de bénéficier d'un maximum de confort. La visière légère offre une protection optimale au moment opportun. Elle s'associe à du mesh structurel sur toute la couronne pour vous garantir un maximum de fraîcheur lorsque votre effort s'intensifie au fil des kilomètres.

Gourde pour une hydratation permanente
Des températures élevées sont toujours synonymes de risque de déshydratation. Veillez à bien vous hydrater tout au long de vos runs en emportant avec vous une gourde Nike. Cet accessoire associe deux essentiels du running : une gourde minimaliste, à laquelle est attachée une poche à zip pour ranger vos petits effets personnels, tels que les cartes de crédit ou les clés. Un strap élastique vous permet de personnaliser la prise en main et de maintenir fermement la gourde tout au long de votre parcours.

Ne laissez pas le mauvais temps vous arrêter
Vous pouvez toujours courir, quelle que soit la météo. Équipez-vous correctement et réfléchissez à votre tenue, pour l'adapter au passage des saisons. Ne laissez pas les variations de température vous empêcher de pratiquer votre activité.

Articles associés

Qu'est-ce que l'action anti-transpiration et comment ça marche ?

Guide d'achat

Qu'est-ce que la technologie anti-transpiration et comment fonctionne-t-elle ?

Tenues de running pour tous les temps pour femme

Conseils mode

Des tenues de running pour Femme, quelle que soit la météo

Comment choisir les bons vêtements et les bonnes chaussures pour une course

Guide d'achat

Comment choisir la bonne tenue et les bonnes chaussures le jour de la course

Les avantages de courir en legging

Guide d'achat

Avantages des leggings de running et comment les porter

Qu'est-ce qu'un haut première couche ?

Guide d'achat

Qu'est-ce qu'un haut première couche et pourquoi devrais-je en porter ?