Coaching

Le pistolet de massage : pour quoi et pour qui ?

Les dernières infos sur cet outil de récupération high-tech de plus en plus populaire.

Dernière mise à jour : March 29, 2021
Le pistolet de massage : pour quoi faire et pour qui ?

Imaginez un croisement entre une perceuse électrique et un ballon de récupération. C'est difficile à visualiser ? Il s'agit de l'étrange machine qui apparaît parfois aux côtés des rouleaux en mousse de votre salle de sport, dans l'arsenal de votre physio ou sur le compte de votre coach préféré sur les réseaux sociaux. Le pistolet de massage ! Mais de quoi s'agit-il vraiment ? Avant d'investir une coquette somme dans cette nouveauté, lisez ces quelques conseils pour déterminer si vous en avez vraiment besoin.

Voyons tout d'abord comment cela fonctionne. Un moteur alimenté par des piles est relié à une tête en caoutchouc et/ou en mousse, qui produit des percussions rapides et répétées, à un rythme d'environ 40 percussions par seconde, selon les dispositifs. Lorsque la tête entre en contact avec votre corps, elle applique une force régulière mais intense sur vos muscles : on appelle cela la thérapie par percussions.

« Cette force permettrait de liquéfier les substances solides contenues dans vos tissus conjonctifs, vos fascias », explique Paul Helms, masseur diplômé et fondateur des salons Helms Performance à St. Louis et Philadelphie, qui utilise régulièrement les pistolets de massage sur ses clients les plus sportifs. « Ils permettent de rendre leur élasticité aux fascias qui entourent vos muscles et donc de relâcher la rigidité musculaire. »

Ce type de massage pourrait également présenter des avantages au niveau neurologique. « Lorsque vous massez un muscle, ce dernier ne se détend pas immédiatement. Les percussions permettent aux neurones sensoriels situés dans les tendons du muscle de détecter une augmentation de la tension dans cette région. Un signal est alors envoyé au cerveau, qui le traite et demande au muscle de se détendre », explique Paul Helms.

« Cette force permettrait de diluer les substances solides contenues dans vos tissus conjonctifs, vos fascias »,

Paul Helms, masseur diplômé et fondateur de Helms Performance

Jusqu'à présent, les chercheurs ne se sont pas encore penchés sur le sujet des pistolets de massage, qui restent une nouveauté sur le marché. Ils sont cependant mentionnés dans une étude publiée dans le Journal of Clinical and Diagnostic Research, au cours de laquelle plusieurs personnes se sont prêtées à un massage de 5 minutes par vibrations tandis que d'autres bénéficiaient d’un massage traditionnel de 15 minutes. Dans les deux cas, les participants notaient des courbatures beaucoup moins marquées que les personnes n'ayant pas reçu de massages, dans les 72 heures suivant leur entraînement. En revanche, la récupération dans les premières 24 heures s’est avérée beaucoup plus rapide pour les participants ayant utilisé des dispositifs à vibrations.

Les pistolets de massage sont particulièrement efficaces pour les personnes qui suivent régulièrement un programme d'entraînement intensif. « Non seulement ils accélèrent la récupération, mais ils peuvent également améliorer l'amplitude de mouvement, lorsqu'ils sont utilisés avant un entraînement de façon à détendre les fascias », précise le masseur. Ces pistolets sont également recommandés lorsque vous vous entraînez pour participer à une épreuve ou une manifestation sportive spécifique, puisqu'ils permettent d'éviter les blessures dues au surentraînement en soulageant les tensions musculaires. Ils sont également parfaits pour les personnes sujettes aux douleurs localisées et aux nœuds musculaires. « Un rouleau en mousse standard ne travaille pas autant en profondeur ou de manière aussi localisée sur le tissu, et vos mains ne peuvent en aucun cas reproduire la vitesse des têtes motorisées », conclut-il.

Si vous avez à votre disposition un pistolet de massage ou que vous envisagez d'en acheter un, voici ce qu'il faut savoir :

  1. Évitez les zones dangereuses.
    Concentrez-vous sur les muscles et évitez toute l'ossature, notamment la colonne vertébrale, ainsi que les grandes structures vasculaires, comme les veines qui se situent dans votre cou, à l'intérieur du bras entre le coude et l’aisselle et au niveau de l'aine. Les femmes doivent également éviter d'utiliser le pistolet sur leur poitrine, les vibrations pouvant être assez agressives, précise Paul Helms.
  2. Préférez la vitesse la plus basse.
    « Selon mon expérience, le premier réglage est suffisant pour la majorité des parties du corps et des douleurs, explique Paul. Si les sensations ne vous semblent pas assez fortes durant le massage ou que n'êtes pas assez soulagé par la suite, vous pouvez augmenter l'intensité d'un niveau, mais préférez plutôt passer davantage de temps sur la zone concernée. « Lorsque vous avez des courbatures, l'objectif n’est pas non plus d'être trop agressif avec vos muscles. Il est souvent préférable d’en faire moins plutôt que d'en faire trop », ajoute-t-il.
  3. Ajustez son utilisation à votre objectif.
    Pour vous échauffer, Helms conseille d'appuyer doucement sur la zone pendant trois à cinq secondes avec une tête large (par exemple, de forme sphérique), en vous déplaçant du haut vers le bas ou inversement. La pression légère stimule le tissu sans le mettre hors service, créant ainsi les conditions idéales pour votre entraînement. Pour un massage complet après une session, passez cinq à dix minutes sur le bas et le haut du corps en effectuant un mouvement de balayage avec une tête plus étroite (par exemple, un petit triangle). Concentrez-vous sur les zones principales telles que vos fessiers, vos ischio-jambiers, vos avant-bras et l'intervalle entre vos omoplates (sans toucher la colonne vertébrale). Si vous souhaitez travailler sur un endroit particulièrement noué, comme le haut de vos mollets, insistez pendant 10 à 30 secondes (toujours avec la tête étroite), et souvenez-vous de bien respirer pour vous aider à supporter la gêne.

Vous ne voulez pas investir dans ce qui reste, à vos yeux, le dernier gadget à la mode ? (C’est compréhensible.) Paul Helms vous livre une petite astuce qui ne vous coûtera presque rien : vous pouvez utiliser une balle de golf pour obtenir pratiquement la même pression lors de vos massages.

Articles associés

En quoi la récupération affecte votre système immunitaire

Coaching

Quel effet la récupération a-t-elle sur votre système immunitaire ?

Dois-je faire une pause pendant mon entraînement ?

Coaching

Faites une pause pendant votre entraînement

Que manger après l'entraînement pour mieux récupérer ?

Coaching

Comment s'alimenter pour mieux récupérer

Les bienfaits de l'immersion en eau chaude et froide

Coaching

Immersions en eau chaude et froide : profitez de tous leurs bienfaits

4 clés pour une récupération efficace

Coaching

Les fondamentaux : 4 clés pour une récupération efficace