Passez vos commandes au plus vite et recevez-les à temps pour les fêtes de fin d'année. Voir Aide

Que regarder avant de choisir vos chaussures de running d'hiver ?

Guide des produits

En hiver, le running requiert des chaussures adaptées qui vous offrent protection et maintien, tout en vous gardant au chaud et en boostant vos performances.

Dernière mise à jour : September 29, 2021
11 min. de lecture
Critères pour choisir des chaussures de running pour l'hiver

L'entraînement ne s'arrête pas juste parce qu'il se met à pleuvoir (ou à neiger) sur votre parcours.Alors que le commun des mortels reste bien à l'abri chez lui, vous n'hésitez pas à affronter le vent et fouler le sol enneigé pour atteindre vos objectifs.

Cela dit, la prudence est de mise lorsque vous vous entraînez en hiver.Il y a non seulement plus de risques de déraper et de tomber sur les routes et les sentiers glissants, mais le froid peut également augmenter le risque de blessures musculo-squelettiques.Il est donc de la plus haute importance d'utiliser des chaussures adaptées qui protègent et maintiennent correctement vos pieds en hiver.C'est pourquoi les runners qui vivent sous des latitudes où les hivers sont rigoureux doivent se munir de chaussures de running d'hiver.

Quelles sont les meilleures chaussures de running d'hiver pour vous ?

Choisir des chaussures de running d'hiver peut s'avérer compliqué.Vous devez trouver une paire qui vous garde au chaud et vous protège des éléments, mais elle doit en outre être confortable et garantir une stabilité optimale.

Les meilleures chaussures de running d'hiver dépendront du climat sous lequel vous vivez, de la nature du terrain sur lequel vous courez et de l'anatomie de votre pied.Voici toutes les informations nécessaires afin de trouver les chaussures de running adaptées à vos besoins par temps froid.

Caractéristiques indispensables d'une chaussure d'hiver

Isolation

L'isolation thermique détermine la capacité des chaussures à retenir la chaleur émise par vos pieds et à vous protéger du vent.Associées à des chaussettes de running d'hiver, la plupart des chaussures imperméables offrent une isolation suffisante pour garder les pieds bien au chaud lors des hivers doux.Mais si vous devez courir par des températures extrêmement froides, il vous faudra des chaussures avec une empeigne conçue pour éviter que le vent ne pénètre.

Imperméabilité

Que vous couriez sous la pluie ou la neige, vous devrez utiliser des chaussures qui vous permettront de garder les pieds au sec.Elles doivent être résistantes et déperlantes, voire posséder une empeigne imperméable.Pour les conditions hivernales extrêmement froides, il sera judicieux de choisir des chaussures intégrant une membrane GORE-TEX, dont les pores sont suffisamment fins pour éviter que l'eau ne s'infiltre, mais suffisamment larges pour laisser vos pieds respirer et évacuer la transpiration.

Visibilité

En hiver, l'ensoleillement est limité et vous risquez de vous entraîner plus souvent dans des conditions de faible luminosité.De même, la distance de freinage des voitures augmente considérablement par temps humide. Il est donc important que vous puissiez être visible de loin.Si vous investissez dans des chaussures spécifiquement conçues pour l'hiver, privilégiez une paire dotée d'éléments réfléchissants qui vous rendront plus visible.

Protection

Si vous courez dans la neige, et plus particulièrement sur des sentiers non couverts de bitume, une chaussure basse ne vous offrira pas une protection suffisante pour lutter contre le froid, ou pour éviter que la pluie et la neige ne mouillent vos chaussettes.Il vous faudra sans doute plutôt une silhouette montante associée à vos vêtemetns d'hiver pour rester bien au chaud et au sec.

Adhérence

Vous devez choisir des chaussures dotées d'une semelle extérieure fabriquée dans un mélange intégrant du caoutchouc pour ne pas glisser sur la route ou les sentiers, surtout lorsqu'il a plu ou gelé sur votre parcours.Évitez les semelles extérieures en mousse si vous prévoyez de courir sur un terrain boueux ou enneigé.Veillez également à ce que la semelle extérieure présente des petits ergots profonds qui amélioreront l'adhérence.

Critères pour choisir des chaussures de running pour l'hiver

Pour courir par temps hivernal, tournez-vous vers les chaussures intégrant la technologie GORE-TEX.

Les effets du froid sur les propriétés des chaussures de running

La plupart des chaussures de running présentent une semelle intermédiaire et une semelle de propreté en mousse EVA, une matière synthétique qui offre un bon amorti et une foulée dynamique.Cette mousse devient plus rigide dans le froid, ce qui signifie que la chaussure est moins souple lorsque votre pied touche le sol.

Cette augmentation de pression crée une sensation assez comparable à celle du running sur une surface plus dure.Il n'existe pas de corrélation avec une augmentation du nombre de blessures, mais c'est une information à prendre en considération lorsque vous courez par temps froid, surtout si vous utilisez une chaussure avec beaucoup d'amorti.La mousse EVA tend également à devenir plus rigide avec le temps, donc veillez à remplacer vos chaussures de running suffisamment souvent.

Les effets du froid sur les athlètes

Le froid hivernal n'impacte pas seulement les propriétés de vos chaussures, il a également une influence sur vos tissus musculaires.L'exposition au froid peut affecter vos capacités proprioceptives, votre force et votre agilité.Cette diminution des performances peut augmenter le risque de blessure musculo-squelettique chez les athlètes, ces derniers risquent donc de se blesser plus facilement en courant par temps froid.

Il a été démontré que l'utilisation de chaussures adaptées réduit le risque de blessure. La meilleure façon de vous protéger est donc de veiller à courir avec des chaussures confortables qui offrent un amorti et un maintien adaptés.

Quelles chaussures pour quelles conditions ?

Si vous courez par temps froid et humide

Si vous vivez dans une région où l'hiver est doux, avec de la pluie et des températures au-dessus de zéro, des chaussures de running déperlantes associées à des chaussettes de running d'hiver imperméables seront suffisantes pour vous garder au chaud.Vous pourrez peut-être même simplement ajouter des surchaussures de running d'hiver ou des guêtres imperméables sur vos chaussures d'été pour tenir l'humidité à distance et rester bien au chaud.

Toutefois, si vous courez sur des sentiers qui peuvent devenir boueux par temps humide, optez pour des chaussures de trail.Celles-ci sont conçues avec du caoutchouc plus adhérent, et leurs semelles extérieures présentent des ergots plus profonds.Elles seront plus rigides que des chaussures de running du quotidien, mais elles vous offriront une meilleure protection contre les intempéries et les surfaces accidentées.

Si vous courez sur des routes ou trottoirs enneigés

Les chaussures de trail imperméables présentent l'adhérence renforcée qu'il vous faut pour courir dans la neige sur les routes, trottoirs et chemins plats.Si ce type de surface peut user le caoutchouc des chaussures de trail en été, la présence de neige rend nécessaire l'utilisation de chaussures offrant une adhérence, une isolation thermique et une imperméabilité renforcées.

Tournez-vous vers des chaussures résistantes dotées de semelles extérieures en caoutchouc adhérent ou avec différents motifs d'adhérence, comme sur les pneus d'hiver.Si vous courez sur le bord de la route, des éléments réfléchissants seront également utiles pour votre sécurité.

Si vous courez sur des sentiers enneigés en pleine nature

Les services de voirie en charge du déneigement ne déblaient pas les sentiers de montagne, vous serez donc amené à courir sur une couche de neige épaisse ou dans la boue, des conditions qui ne se rencontrent pas en milieu urbain.Il vous faudra donc des chaussures montantes déperlantes capables d'empêcher la pénétration de neige et de débris.Une doublure en GORE-TEX sera le choix le plus efficace pour vous garder au sec.Vous devrez également accorder une attention particulière à la semelle extérieure et privilégier un modèle avec une excellente adhérence.

Si vous courez sur une surface gelée

Si vous êtes suffisamment intrépide pour vous élancer sur des routes et des sentiers gelés, choisissez des chaussures avec un maximum de résistance et d'adhérence.Vous aurez besoin d'une paire dotée d'une semelle à pointes pour ne pas glisser.Si vous courez aussi dans de la neige profonde, optez également pour des chaussures avec des ergots profonds.Veillez à ce que le modèle choisi soit suffisamment isolant, et ajoutez des guêtres amovibles pour bénéficier d'une protection supplémentaire contre la météo.

Critères pour choisir des chaussures de running pour l'hiver

Choisir des chaussures de running d'hiver selon votre morphologie

Tenue et confort

Si certains magasins de chaussures reconnaissent observer votre démarche avant de vous proposer un modèle, il est plus important de choisir une paire de running d'hiver qui vous va parfaitement.Une chaussure qui offre une bonne tenue apportera un confort optimal et réduira les risques de blessure.Suivez ces conseils pour trouver la bonne tenue à coup sûr :

  • Achetez vos chaussures en soirée.Les pieds ont tendance à gonfler dans la journée, nous vous conseillons donc de vous rendre dans les magasins de chaussures après 17h pour trouver la tenue la plus adaptée à votre pied.
  • Vérifiez votre pointure.Pour commencer, utilisez le guide des tailles de la marque pour vous faire une idée des pointures correspondant à la taille de vos pieds.Mais ne faites pas pour autant l'impasse sur vos sensations au moment de faire votre choix.
  • En cas de doute, prenez une demi-pointure au-dessus.Si vous avez un doute ou que vous commandez des chaussures en ligne, il vaut mieux prendre une demi-pointure au-dessus de votre pointure habituelle.Les chaussures offrant un peu plus d'espace garantiront certainement une tenue plus confortable que des chaussures trop serrées.
  • Contrôlez l'espace au niveau des orteils.Appuyez votre pouce entre la pointe de votre pied et celle de la chaussure.Vous devez pouvoir glisser au moins un demi-pouce dans cet espace.Assurez-vous également que vous parvenez à remuer et plier vos orteils sans contraintes.
  • Essayez-les avec des chaussettes de running.N'oubliez pas d'apporter vos chaussettes de running d'hiver pour essayer de nouvelles chaussures.Ces chaussettes chaudes et imperméables sont plus épaisses que vos chaussettes du quotidien, il est donc important de les porter pour trouver la tenue parfaite.
  • Faites quelques foulées.Marcher avec des chaussures de running n'est pas la meilleure façon de tester leur confort en pleine course.Testez les chaussures que vous pensez acheter en effectuant un run d'essai sur tapis de course ou dans le magasin.

Pour juger de leur confort, pensez à contrôler les points suivants :

  • L'empeigne ne frotte pas, ne s'étire pas et elle correspond à la forme de votre pied.
  • La pointe se plie confortablement sans causer aucune irritation.
  • La zone de laçage maintient bien votre pied sans être trop ajustée au niveau du cou-de-pied.
  • La semelle intermédiaire est légère tout en offrant un amorti suffisant pour être confortable.
  • La semelle extérieure présente la même forme que votre pied et une adhérence suffisante.
  • Vous ne ressentez aucune pression au niveau du contrefort de talon lorsque vous courez.
  • La semelle de propreté est souple et confortable lorsque vous courez.
  • Le col de la chaussure tient bien contre le pied et ne frotte pas.

Faites le choix de la stabilité et de l'amorti

Les chaussures de running neutres permettent une foulée naturelle et offrent un maximum d'amorti.Ces deux caractéristiques sont les meilleurs atouts pour éviter toute souffrance aux personnes ayant les pieds plats.Ces chaussures ne recourent généralement pas à des éléments de stabilisation, comme des densités de mousse différentes ou des supports médians, mais la plupart des personnes n'ont pas besoin d'un contrôle des mouvements du pied, car elles ne déroulent pas le pied selon une inclinaison qui pourrait susciter une gêne ou augmenter le risque de blessure.

Si vous avez des problèmes de pronation ou de supination, une chaussure de running offrant une stabilité renforcée et une technologie de contrôle des mouvements sera peut-être plus adaptée pour vous.Les chaussures à stabilité renforcée procurent un maintien supplémentaire tout en restant souples et réactives.Celles intégrant une technologie de contrôle des mouvements sont plus rigides et plus lourdes, deux défauts qui n'en font pas des modèles de choix pour les runners.Si vous avez déjà consulté un podologue pour des douleurs au pied et que ce dernier vous a recommandé d'utiliser une chaussure offrant un soutien renforcé de la voûte plantaire, essayez les modèles proposés ou optez pour des chaussures orthopédiques sur mesure pour réduire les douleurs.Dans tous les autres cas, vous pourrez courir en toute sécurité avec des chaussures de running neutres.

Questions fréquemment posées sur les chaussures de running d'hiver

Faut-il plusieurs chaussures de running différentes pour l'hiver ?
Tout dépend du climat et de la nature du terrain sur lequel vous courez.Si l'hiver est juste un peu frais et pluvieux dans votre région, vous n'aurez probablement pas besoin de chaussures différentes pour l'été et l'hiver.Des surchaussures d'hiver ou des guêtres peuvent vous aider à garder les pieds au sec, et une paire de chaussettes de running imperméables vous gardera bien au chaud.Toutefois, si vous courez sur terrain boueux, il vous faudra des chaussures avec une meilleure adhérence, une imperméabilité renforcée et une excellente isolation.Si vous devez courir sur terrain gelé, il vous faut absolument des chaussures spécialement équipées pour l'hiver.
À quelle fréquence remplacer mes chaussures de running d'hiver ?
Les chaussures de running durent généralement entre 600 et 800 kilomètres, soit entre 3 et 6 mois.Mais il peut être judicieux de remplacer vos chaussures de running chaque saison.En effet, l'amorti a tendance à devenir plus rigide avec le temps, et le froid enlève beaucoup de sa souplesse à la mousse EVA.De plus, les chaussures peuvent s'user plus vite lorsqu'elles sont exposées aux éléments, même si les modèles de running d'hiver sont généralement plus résistants.Attendre l'apparition de signes d'usure extérieure avant de remplacer vos chaussures de running d'hiver vous obligera à courir avec un amorti inapproprié pendant des kilomètres.
Quid de la sécurité en hiver ?
Courir en hiver augmente le risque de chute et de blessures musculo-squelettiques.Pour atténuer ce risque, vous devez porter de bonnes chaussures et veiller à bien échauffer vos muscles avant de vous élancer dans le froid.Couvrez chaque centimètre de peau exposée au froid, et retirez immédiatement votre tenue humide après votre run pour éviter les blessures dues au froid.Si vous avez trop froid après avoir couru une longue distance, il vous faudra peut-être envisager de faire plutôt deux runs plus courts.

Articles associés

Qu'est-ce que la course d'escaliers ?

Sport et activité

En quoi consiste la course verticale ?

Comment vérifier l'ajustement des chaussures de running ?

Guide d'achat

Guide pour acheter des chaussures de running parfaitement ajustées

6 façons de désinfecter vos sneakers

Entretien des produits

Six manières de désinfecter vos sneakers

Comment choisir les bons vêtements et les bonnes chaussures pour une course

Guide d'achat

Comment choisir la bonne tenue et les bonnes chaussures le jour de la course

Quelles chaussures sont les mieux adaptées en cas de surpronation ?

Guide d'achat

Quelles chaussures sont les plus adaptées à la surpronation ?