Choisir les chaussures de running adaptées en cas de supination

Guide d'achat

La supination est un type de foulée qui entraîne l'inclinaison des pieds vers l'extérieur. Porter des chaussures de running adaptées aide à réduire le risque de douleurs et de blessures.

Dernière mise à jour : 20 septembre 2022
8 min. de lecture
Choisir les bonnes chaussures de running pour la supination

Le running peut s'avérer être aussi simple que de placer un pied devant l'autre. La façon dont vos pieds touchent le sol peut toutefois rendre votre run tout sauf facile.

Idéalement, lorsque vous courez, votre poids doit être uniformément réparti et vos pieds doivent toucher le sol au milieu du pied. C'est ce qu'on appelle la pronation neutre. Les chevilles et les jambes sont correctement alignées, le risque de blessure est donc réduit. De plus, votre poids étant réparti de manière égale, vous bénéficiez d'une meilleure absorption des chocs lorsque vos pieds touchent le sol.

Malheureusement, la supination et la pronation peuvent modifier votre foulée et perturber votre alignement.

  • La pronation (techniquement, la surpronation) signifie que votre pied est trop incliné vers l'intérieur. Le poids est davantage réparti sur l'intérieur du pied et la voûte plantaire.
  • La supination (ou sous-pronation) conduit à l'inclinaison de votre pied vers l'extérieur, répartissant le poids sur le bord extérieur de votre pied et de votre cheville. Cela peut entraîner des douleurs à la cheville, une aponévrosite plantaire, des périostites tibiales, des entorses et des douleurs de la bandelette ilio-tibiale (IT).

Il existe de nombreuses causes complexes de supination du pied. Vous avez peut-être une structure de pied héréditaire sujette à la supination. Cela peut se traduire par une voûte plantaire naturellement haute ou un cou-de-pied rigide. Parmi les causes courantes de supination, on trouve également le surmenage, les blessures ou les déséquilibres musculaires du pied, de la cheville ou de la jambe.

Si vous vous reconnaissez, le moyen le plus efficace de corriger l'excès de supination est de porter des chaussures adaptées. Les meilleures chaussures pour corriger la supination intègrent un amorti supplémentaire, un bon soutien de la voûte plantaire et une pointe large, qui aident à maintenir le pied, stimuler la pronation et absorber les chocs.

Comment choisir des chaussures de running adaptées en cas de supination ?

  1. 1.Tenue confortable

    Cela peut sembler évident, mais choisir la taille adaptée en termes de longueur et de largeur est absolument essentiel pour la pronation. Si vos chaussures de running sont trop petites ou trop grandes (ou bien trop étroites ou trop larges), cela ne fait que renforcer la supination naturelle de votre pied.
  2. 2.Amorti supplémentaire

    La voûte plantaire n'absorbe pas les chocs sur le sol, il est donc crucial de choisir des chaussures de running avec un amorti supplémentaire. Les personnes en supination posent le pied du talon à la pointe. Pour améliorer votre foulée et protéger vos talons des chocs, recherchez des chaussures de running équipées d'un amorti supplémentaire au talon.

    Pour favoriser la légèreté, il convient en revanche d'éviter l'excès d'amorti, qui peut entraîner un mauvais retour d'énergie pour le pas suivant. Optez plutôt pour des chaussures de running dotées de la technologie de mousse Nike React. Elles intègrent toutes les qualités en matière d'amorti, idéales pour les personnes en supination. La mousse est aussi douce et élastique qu'elle est souple et stable. Cet amorti a pour avantage d'absorber les chocs sur le sol tout en offrant un retour d'énergie impressionnant.

  3. 3.Pointe large

    Les pieds et les orteils en supination ont besoin d'espace pour s'étendre à chaque foulée. Une pointe étroite restreint les pieds et augmente les dommages causés par la supination. Il est donc important de privilégier les chaussures avec une pointe plus large.

    Avoir plus d'espace pour les orteils aide également à prévenir l'aponévrosite plantaire, une affection courante chez les personnes avec une supination du pied.

  4. 4.Soutien de la voûte plantaire

    Si votre voûte plantaire est naturellement haute, optez pour des chaussures de running avec maintien au milieu du pied pour compenser la supination. Il faut savoir que porter des chaussures sans soutien de la voûte plantaire peut provoquer une supination.

    Optez pour des chaussures de running qui offrent un amorti et une stabilité supplémentaires au milieu du pied. Recherchez des chaussures de running équipées de mousse Nike ZoomX. La mousse en forme de balancier offre un maintien étudié pour les trois phases de la foulée. Elle offre une souplesse optimale lors de l'impulsion, une foulée fluide lorsque votre pied avance et un amorti parfait lors du contact avec le sol. Ce soutien au milieu du pied, au niveau de la voûte plantaire, peut compenser l'effet de la voûte plantaire haute et aider le pied à avoir une foulée plus neutre.

    La mousse Nike ZoomX offre une excellente absorption des chocs, un confort optimal et une bonne résistance à l'usure sur le bord extérieur, un problème courant chez les personnes en supination.

  5. 5.Maintien de la cheville et stabilité

    La supination peut exercer une pression excessive sur le fascia plantaire, provoquant une aponévrosite plantaire. Choisissez des chaussures de running très stables qui offrent un maintien optimal pour éviter cela et tout autre type de blessure à la cheville.

    La matière Nike Flyknit renforce la stabilité de vos chaussures de running. Cette technologie révolutionnaire utilise des fibres ultra-résistantes pour créer des empeignes légères offrant des zones de maintien, d'élasticité et de respirabilité ciblées. Les fils légers ont été tissés en une empeigne d'un seul tenant, offrant un bon maintien du pied de l'athlète sur la plate-forme de la chaussure. Les fils fonctionnent comme les câbles d'un pont suspendu tout en permettant aux pieds de bouger librement, pour un confort ultra-ajusté.

  6. 6.Sensation neutre

    Les personnes en supination ont besoin de chaussures de running offrant une sensation neutre. Une voûte plantaire naturellement haute peut vous empêcher de sentir le sol lorsque vous courez, en particulier si vos chaussures n'intègrent pas d'amorti réactif.

    Nike Zoom Air est un amorti réactif près du sol qu'un athlète peut ressentir. À chaque fois que le pied touche le sol, les fibres élastiques se compriment pour amortir le choc avant de reprendre rapidement leur forme initiale. Cela génère un rebond puissant et explosif.

Les meilleures chaussures de running Nike adaptées en cas de supination

Si vous avez une tendance à la supination lorsque vous courez, essayez une chaussure de running offrant une sensation neutre ainsi qu'un amorti réactif et une absorption des chocs optimale. Vous pourrez ainsi augmenter votre confort et réduire les risques de blessures liées aux tensions pendant vos runs. Nos meilleures chaussures de running à sensation neutre pour les personnes en supination incluent :

Choisir les bonnes chaussures de running pour la supination

Comment savoir si vos pieds sont en supination ?

  1. 1.Examinez votre foulée

    Examiner votre foulée est le meilleur moyen de savoir si vos pieds sont en supination. Vous pouvez faire analyser votre foulée par un podologue, un physiothérapeute ou même un vendeur dans un magasin de chaussures de running.

    Si vous ne pouvez pas voir de podologue, vous pouvez essayer d'examiner votre propre foulée en vous filmant en train de marcher ou de courir. Si vous remarquez que vos pieds roulent vers l'extérieur lorsque vous courez, c'est un signe que vos pieds sont en supination.

  2. 2.Regardez vos chaussures

    Regardez votre paire de chaussures de running préférées. Un côté est-il plus usé que l'autre ? Si vos chaussures sont plus usées sur le bord extérieur de la chaussure, cela suggère que vos pieds sont en supination. En pronation neutre, les chaussures doivent montrer des signes d'usure uniformes sur la semelle.
  3. 3.Test du « pied mouillé »

    Les pieds mouillés, montez sur une surface qui vous permettra de voir votre empreinte. Vous pouvez essayer de marcher sur du béton, un sac en papier ou une feuille de papier. Si votre voûte plantaire laisse une très faible empreinte, c'est un signe que votre voûte plantaire haute provoque une supination.

Comment corriger une supination en courant ?

  1. 1.Adoptez une posture optimale pendant vos runs

    Pratiquer le running en adoptant une posture correcte est essentiel si vous souhaitez corriger la supination de vos pieds. Vous n'avez peut-être pas remarqué que vous avez tendance à poser le pied sur le bord extérieur en raison de vos voûtes plantaires naturellement hautes. Essayez de vous réceptionner volontairement sur l'avant-pied à chaque foulée, pour une transition en douceur du talon à la pointe du pied. La sensation peut sembler différente au début, mais en réalisant consciemment cet effort, cela deviendra plus normal.

    En cas de supination sévère, effectuer certains exercices et étirements peut vous aider à améliorer votre foulée. Vous pouvez le faire seul ou avec un physiothérapeute, selon la gravité du problème.

    Ces exercices peuvent notamment inclure un étirement du tendon d'Achille.

    • Tenez-vous debout, les pieds écartés dans l'alignement des hanches.
    • Relevez la pointe du pied de sorte que seul le talon touche le sol et que les orteils soient orientés vers le haut.
    • Pliez la jambe opposée pour intensifier l'étirement.
    • Vous devriez le sentir au niveau de votre tendon d'Achille et de votre mollet.

    Un pied en supination provoque souvent une tension au niveau du tendon d'Achille et du mollet. Cette technique permet d'aider à corriger la supination.

  2. 2.Portez des chevillères

    Le port d'une chevillère peut minimiser les risques de blessures à la cheville, courantes chez les personnes en supination. Une chevillère offre un maintien optimal de la cheville et réduit les gonflements et les inflammations. Un podologue peut également recommander des orthèses pour les cas graves.
  3. 3.Surveillez l'usure de vos chaussures

    En règle générale, remplacez vos chaussures de running tous les six mois ou lorsque vous commencez à remarquer des signes d'usure sur les semelles. Lorsque les semelles commencent à s'user, les chaussures ne fournissent plus le soutien dont vous avez besoin et aggravent la supination.

Articles associés

Les 5 meilleures techniques de laçage pour les chaussures de running

Conseils mode

Cinq techniques de laçage pour chaussures de running pour mieux courir

Attaque talon : les meilleures chaussures de running Nike

Guide d'achat

Les chaussures Nike les mieux adaptées à la foulée attaque talon

Les chaussures de running les plus légères de Nike

Guide d'achat

Les meilleures chaussures de running légères de Nike pour la vitesse et les performances

Comment trouver les meilleures chaussures pour les pieds larges

Guide d'achat

Comment trouver les meilleures chaussures pour pieds larges

Comment courir plus longtemps sans se fatiguer

Sport et activité

Voici ce qu'il faut faire pour courir plus longtemps sans vous fatiguer