Pas de limites à l'imagination

Department of Nike Archives

Découvrez des histoires sur l'envers du décor, des moments surprenants et des décisions audacieuses qui ont permis à la Air de transcender contre toute attente les cultures, et trouvez l'inspiration pour créer votre propre version iconique.

Dernière mise à jour : 17 mai 2022
5 min. de lecture

La Air a connu de nombreux looks et styles et a permis aux athlètes d'atteindre de nouveaux sommets. Elle a redéfini l'image de la chaussure et ce qu'elle peut être. Cependant, elle aurait pu de nombreuses fois connaître l'échec plutôt que la réussite.

Pas de limites à l'imagination : le pouvoir de l'Air
Pas de limites à l'imagination : le pouvoir de l'Air

Une série de citations concernant le projet, par les personnes qui n'étaient pas convaincues par le potentiel/les chances de succès du projet.


« Sérieusement, on ne savait pas ce qu'on faisait. »
— Bill Peterson

« Ça ne fonctionnera jamais. Les coussins vont éclater. »
—Tinker, imaginant la réaction potentielle du public

Tout commence avec un ingénieur : Frank Rudy. Un homme qui n'a pas vraiment de plan, mais l'idée d'une membrane semi-perméable pouvant retenir un gaz à larges molécules. À l'origine, la bulle d'Air était conçue pour améliorer la tenue et le maintien des chaussures de ski, et non pour promouvoir une foulée de running confortable et performante. Alors, lorsqu'il se consacre aux chaussures de running, la suite des aventures de ce créateur intrépide ne se passe pas comme prévu, avec des prototypes explosant lors des premiers essais.

Pas de limites à l'imagination : le pouvoir de l'Air
Pas de limites à l'imagination : le pouvoir de l'Air
Pas de limites à l'imagination : le pouvoir de l'Air

« Tout le monde pensait que c'était une mauvaise idée »

Frank Rudy

La relation avec Nike a également failli ne jamais exister. Frank Rudy a uniquement réussi à parler à un représentant de la marque lorsqu'il avait quelques minutes de libres lors d'une convention de chaussures. Il a passé son premier appel au co-fondateur Phil Knight depuis un couloir. Et ce n'est qu'après un run d'essai de 20 minutes quelques semaines plus tard, dans une paire de chaussures Cortez avec un prototype d'Air intégré à l'intérieur, qu'il a obtenu son approbation.

On aurait pu dire que la suite de l'histoire se déroula sans encombre, mais bien d'autres rebondissements ont suivi.

Les prototypes fabriqués à la main éclataient après quelques kilomètres lors de runs d'essai prolongés, obligeant les testeurs à revenir en boitant dans des températures glaciales.

Le niveau de confidentialité quasi militaire exigé par Frank Rudy, qu'un gang local de bikers se chargeait de faire appliquer, signifiait que seule une poignée de personnes connaissait le processus dans son ensemble.

La décision de sortir la première chaussure Air de Nike, la Tailwind peinte en argenté, a causé sa perte en quelques semaines.

Des innovations alternatives n'ont jamais vu le jour : de la Spider, une structure à nid d'abeille en plastique, à la Corrugated Air, qui ressemblait aux parois d'une boîte en carton.

Pas de limites à l'imagination : le pouvoir de l'Air
Pas de limites à l'imagination : le pouvoir de l'Air

Les échecs glorieux qui ont donné naissance à la technologie Air : l'un des premiers prototypes Air Max, testé en 1986

Les premières versions de l'amorti Air visible, créées en 1980, ont pu voir le jour lorsqu'un vendeur de plastique a rendu visite à Nike pour leur parler de polyuréthane, et est tombé sur Frank Rudy, assis dans la même pièce.

Concernant une des premières éditions de la Air Max, certains dirigeants ont dit qu'il s'agissait d'un « mauvais subterfuge marketing ».

Les inspirations qui se cachaient derrière les principaux designs étaient pour le moins inhabituelles : des côtes et poumons servant de base à la création de la Air Max 95, aux VTT et aux ondes marines se réinventant sous la forme de l'emblématique AM97.

Dans un premier temps, nombreux sont ceux qui ont questionné le design à bulles de la VaporMax, ou la bulle d'Air à 360 degrés (la AM360 étant elle-même une innovation importante, le nitrogène venant remplacer le gaz à effet de serre SF6 pour remplir les semelles). Ces modèles ont tous deux rencontré un franc succès.

L'innovateur à l'origine de la Air, Bill Peterson, se rappelle que l'équipe ne devait pas en parler à des personnes extérieures à Nike, « parce qu'ils allaient découvrir à quel point nous étions stupides ». Mais sans eux, cette inclination à être audacieux dans la théorie et à apprendre et essayer dans la réalité aurait aujourd'hui disparu. Retrouvez-nous dans la vidéo ci-dessus et dans des lieux emblématiques pour en savoir plus sur l'aventure Air et écrire le prochain chapitre avec Nike By You.

Découvrez la famille

Pas de limites à l'imagination : le pouvoir de l'Air

Articles associés

Les rebelles n'ont aucune limite

Department of Nike Archives.

Les rebelles ne connaissent aucune limite

Ne jamais arrêter de défier les conventions : Circa 72

Service des archives de Nike.

Ne jamais arrêter de briser les codes

Pas de limites pour se perfectionner : Pegasus, l'alliée du running

Service des archives de Nike

Pas de limites pour se perfectionner

Football féminin : une ascension sans limites

Service des archives de Nike

Une ascension sans limites

Le questionnement ne s'arrête jamais : NSRL

Service des archives de Nike.

Le questionnement ne s'arrête jamais