Chaussures de cross-training : caractéristiques et conseils d'achat

Guide d'achat

Les chaussures de cross-training associent les caractéristiques des chaussures de running, de tennis et de volleyball pour offrir aux athlètes une tenue confortable, quelle que soit l'activité.

Dernière mise à jour : 3 novembre 2021
8 min. de lecture
Quelles sont les caractéristiques des chaussures de cross-training ?

Peu importe vos objectifs fitness, votre programme d'entraînement associe probablement plusieurs types d'activités physiques,et vous avez besoin d'un équipement conçu pour vous accompagner en toutes circonstances.

Or personne n'a envie de changer de chaussures pour passer du tapis de course à la salle de musculation ou enchaîner sauts sur step et burpees lors d'un entraînement HIIT.C'est la raison pour laquelle de nombreux athlètes optent pour des chaussures de cross-training.

Qu'est-ce que le cross-training ?

Le cross-training consiste à intégrer des activités issues de différents sports dans votre programme d'entraînement fitness.C'est une façon saine de travailler un peu tous les aspects de l'entraînement : endurance cardio-respiratoire, renforcement musculaire, souplesse et équilibre.

De fait, le American College of Sports Medicine recommande d'intégrer du cardio, de la musculation, des étirements et des exercices de souplesse, d'équilibre et de coordination dans son programme d'entraînement hebdomadaire.Les athlètes qui pratiquent régulièrement la musculation pourraient ainsi améliorer leurs performances dans d'autres sports.

C'est dans les années 80 et 90 que les athlètes prennent l'habitude de se rendre à la salle de sport pour réaliser des entraînements travaillant tout le corps.Mais à l'époque, ils n'utilisent qu'une seule paire de chaussures pour les différentes activités physiques que cela implique.

Pour remédier au problème, Nike décide alors de développer la première chaussure de cross-training : la AirTrainer1.La chaussure est conçue pour accompagner les athlètes dans toute la gamme des activités composant un entraînement.

Depuis, la catégorie des chaussures de cross-training s'est élargie pour inclure différentes options, ce que complique les choses au moment de choisir le modèle le mieux adapté.

Voici comment affiner votre recherche.

Quelles sont les caractéristiques d'une chaussure de cross-training ?

Commençons par définir ce dont on parle.Les chaussures de cross-training sont des chaussures de sport hybrides qui permettent aux athlètes de pratiquer plusieurs activités.

Leur conception intègre des caractéristiques des chaussures de running, de tennis et de volleyball.Les meilleures chaussures de cross-training sont dotées d'un amorti très performant à la fois au niveau du talon et de l'avant-pied. Elles offrent de la stabilité dans les mouvements latéraux.Une bonne chaussure de cross-training doit être adaptée à la pratique de divers sports et activités.

Quelles sont les caractéristiques des chaussures de cross-training ?

La toute première chaussure de cross-training, la Nike AirTrainer1, a été commercialisée en 1987.

Pour quels types d'activités les chaussures de cross-training peuvent-elles être utilisées ?

Les chaussures de cross-training sont conçues pour vous accompagner dans toutes vos activités.Elle sont idéales pour les personnes qui pratiquent plusieurs sports ou suivent des entraînements hybrides.

Par exemple, elles sont bien adaptées si vous faites à la fois du cardio et de la musculation à la salle de sport.Elles sont également idéales pour :

  • l'aérobic et les entraînements HIIT ;
  • la zumba et les autres cours de danse ;
  • le yoga ;
  • le cyclisme occasionnel ;
  • le volleyball, le basketball et le tennis.

Si vous courez sur de longues distances, vous aurez peut-être également besoin d'une paire de chaussures de running.Mais si vous avez besoin de chaussures capables de passer de votre séance de musculation à votre enchaînement de yoga, les chaussures de cross-training sont idéales.

Bien entendu, toutes les chaussures de cross-training ne se ressemblent pas.Les différents modèles de chaussures offrent une variété de matières et de caractéristiques différentes. Les chaussures de cross-training les mieux adaptées pour vous dépendront de vos besoins individuels, de vos activités et de votre style.

Quatre astuces pour bien choisir vos chaussures de cross-training

  1. 1.Pensez au confort

    Vos chaussures de cross-training doivent avant tout être confortables.

    Lorsque vous essayez des chaussures pour la première fois, fléchissez les orteils et vérifiez que vous ne ressentez aucun pincement, tiraillement ou frottement.

    Essayez-les avec des chaussettes de sport anti-transpiration pour voir si la pointure convient.Pensez à les essayer dans l'après-midi ou en soirée, lorsque vos pieds sont enflés au maximum.

    Si vous êtes en magasin, faites en sorte de bouger de différentes façons dans le magasin : sautez d'un côté à l'autre, courez un peu (si possible sur un tapis de course) et observez le niveau d'adhérence sur surface dure.Si vous êtes entre deux pointures, nous vous recommandons d'opter pour la demi-pointure au-dessus.

    Vous pensez peut-être que des chaussures de cross-training nécessitent un temps d'adaptation pour se faire à vos pieds, mais il est recommandé d'acheter des chaussures dans lesquelles vous serez immédiatement à l'aise.Des chaussures à la bonne pointure :

    • présentent un espace d'au moins 60 mm entre votre orteil le plus long et l'extrémité avant de la chaussure ;
    • sont suffisamment larges pour vos pieds, de sorte que l'empeigne ne s'étire pas jusqu'au niveau de votre voûte plantaire ;
    • et gardent votre talon en place dans la chaussure.
  2. 2.Sachez reconnaître votre type de voûte plantaire

    En général, lorsque vous avez les pieds plats, vous avez besoin de chaussures de cross-training qui assurent plus de stabilité dans les mouvements. Les personnes ayant une voûte plantaire creuse nécessitent quant à elles plus d'amorti pour absorber les impacts.

    Si votre voûte plantaire ne vous cause pas de tension musculaire ou de problèmes articulaires, vous pouvez commencer par essayer des chaussures à amorti neutre, légères et conçues pour accompagner naturellement les mouvements de vos pieds.

    Si vous pensez avoir besoin de plus de maintien, essayez des chaussures axées sur la stabilité, qui vous assureront un bon amorti, mais qui sont également composées de matières conçues pour stabiliser votre pied.

  3. 3.Soyez attentif à la conception

    De bonnes chaussures de cross-training doivent associer maintien, confort et souplesse.Voici quelques composants structurels qui doivent retenir votre attention :

    • Maintien au niveau du talon : Vous souhaitez que vos chaussures vous apportent beaucoup plus de maintien au niveau du talon.Optez pour une mousse EVA recouvrant une couche de polyuréthane thermoplastique, pour associer légèreté et résistance.Le dessous des chaussures de cross-training est généralement en caoutchouc.
    • Semelles extérieures : Choisissez des semelles extérieures qui s'associent aux semelles intermédiaires de façon à procurer plus de stabilité.Les semelles extérieures doivent être épaisses et offrir un maximum d'adhérence. Elles doivent être suffisamment larges pour assurer un maintien latéral.
    • Empeignes : Une empeigne en cuir offre plus de stabilité, tandis qu'une empeigne en mesh ou synthétique est plus respirante et souple.Si vous avez tendance à transpirer, optez pour une empeigne en mesh, plus respirante.

    Par exemple, la Nike Metcon est spécialement conçue pour le cross-training avec un talon en forme de losange doté d'un amorti ferme pour la stabilité, une surface striée adhérente et un amorti dynamique à l'avant-pied.

  4. 4.Choisissez votre style

    Tons neutres classiques, coloris inspirés de la nature ou couleurs vives et formes géométriques... Quelle que soit votre préférence, vous ne manquerez pas de choix.

    Attention cependant à ne pas privilégier le style au détriment du maintien et du confort.Il se peut que vous aimiez le style XXL, mais que des chaussures légères soient plus confortables. Ou vous préférez les modèles profilés, mais vous avez besoin de chaussures plus résistantes.

FAQ : chaussures de cross-training

À quelle fréquence remplacer vos chaussures de cross-training ?

Cela dépend de la fréquence de vos entraînements et de vos activités, mais vous devez penser à remplacer vos chaussures de cross-training après environ 80 à 100 heures d'entraînement, soit environ tous les six mois.

Vos chaussures perdront de leur maintien avant même que vous remarquiez des signes physiques d'usure. Remplacez immédiatement vos chaussures, lorsque :

- les chaussures se tordent facilement au milieu du pied et au niveau du talon ;

- la semelle extérieure s'use, ce qui signifie que la semelle intermédiaire est déjà usée ;

- il y a des trous dans l'empeigne ou qu'elle s'effiloche à l'intérieur ;

- vous prenez le talon entre le pouce et l'index et qu'il semble manquer de fermeté ;

- les chaussures vous font mal ou provoquent des ampoules.

Si vous attendez trop longtemps avant de remplacer vos chaussures de cross-training, vous vous entraînerez avec des chaussures qui ne vous maintiennent et ne vous soutiennent plus correctement, et vous êtes plus susceptible de vous blesser.

Pour quels types d'activités les chaussures de cross-training Nike peuvent-elles être utilisées ?
Les chaussures de cross-training Nike sont recommandées pour tous types d'activités.Que ce soit pour le running, le saut, la musculation, la danse ou les étirements, les chaussures de cross-training Nike peuvent vous accompagner dans les diverses activités composant votre programme d'entraînement. Inutile d'apporter des chaussures de running ou de musculation à la salle de sport.
Quelles sont les chaussures de cross-training idéales pour les personnes corpulentes ?
Les personnes corpulentes ont souvent des pieds plus larges.Si c'est votre cas, optez plutôt pour des chaussures à pointe large.Il se peut que vous ayez des douleurs au talon. Dans ce cas, choisissez des chaussures offrant beaucoup d'amorti, notamment au niveau du talon.Et assurez-vous que la semelle intermédiaire offre suffisamment de stabilité pour bouger avec aisance.
Quelle différence entre des chaussures de marche et des chaussures de cross-training ?
Les chaussures de marche sont généralement plus souples et dotées de semelles plus fines. Elles maintiennent moins bien la cheville et ne sont donc pas appropriées pour des mouvements explosifs (contrairement aux chaussures de cross-training).Les chaussures de cross-training sont dotées d'un amorti sur toute la longueur, tandis que l'amorti des chaussures de marche se limite généralement au talon.Vous pouvez porter vos chaussures de cross-training pour une balade dans le parc, mais il n'est pas recommandé de porter des chaussures de marche pour votre entraînement HIIT.

Articles associés

Quelles sont les meilleures chaussures Nike pour le CrossFit ?

Guide d'achat

Quelles sont les meilleures chaussures Nike pour le CrossFit ?

Trouver les bonnes chaussures pour faire de la corde à sauter

Sport et activité

Trouver les bonnes chaussures pour faire de la corde à sauter

Choisir les bonnes chaussures pour les entraînements HIIT

Guide d'achat

Quelles chaussures porter pour un entraînement HIIT ?

Quels muscles le développé couché fait-il travailler ?

Sport et activité

Tout ce qu'il faut savoir sur les développés couchés avec des barres de musculation selon les coachs

Comment se fixer de nouveaux objectifs de running et les atteindre avec l'application Nike Run Club

Sport et activité

Comment l'application Nike Run Club peut vous aider à atteindre vos objectifs de running