Passer au contenu. (Appuyer sur Entrée)
Ne passez pas à côté

Accédez en exclusivité à nos promotions réservées aux Membres, uniquement sur la Nike App.

(Brassière) par Dina Asher-Smith

Brassières de sport et ma mini-moi

Lettre à moi-même, la Dina âgée de 12 ans

Salut Dina,

C'est toi, treize ans plus tard.

OK, faisons rapidement le point : tu es une très bonne sprinteuse maintenant. C'est génial. Et c'est tellement fun ! Tu voyages dans le monde entier, tu fais ce que tu aimes au plus haut niveau et tu te fais des amis aux quatre coins de la planète. Je ne vais pas gâcher la surprise et lister tes exploits mais tu seras vraiment fière de toi. Fais-moi confiance.

Ce qu'il faut absolument que je te dise, c'est que dans un an environ, tu vas te casser méchamment le pied en étant à moitié endormie à un entraînement de hockey à 7h du matin. Mon conseil, c'est donc d'être alerte le matin. Évite d'aller à l'entraînement à moitié endormie, s'il te plaît ! Parce que tu vas essayer de sauter par-dessus la balle quand on te fera la passe… mais tu vas mal évaluer la distance, atterrir sur la balle, glisser et te fracturer le pied. Mais si tu ne m'écoutes pas et que tu finis quand même avec des béquilles, ce n'est pas grave… tu réaliseras que ta passion, c'est l'athlétisme, et que ta place est sur la piste.

Bref, parlons de ta poitrine et des brassières de sport ! Eh bien… l'histoire de l'évolution de ta poitrine sera bien moins excitante que pour certaines de tes amies. En fait… l'évolution sera plus courte que tu ne le crois, parce que ta poitrine ne va pas pousser beaucoup plus, hahahahaha. Mais pour ce qui est des brassières, tu vas finir par en porter tout le temps. Tu auras plus de brassières de sport que de soutiens-gorge. En fait, plus de brassières de sport que de jeans, de tee-shirts… ou de n'importe quel vêtement de tous les jours. Et tu en auras dans les plus belles couleurs, les plus belles coupes et les plus beaux styles. Tu en porteras au moins six jours par semaine. (Oui désolée, tu t'entraînes maintenant six jours par semaine. John est passé à la vitesse supérieure).

(Brassière) par Dina | Lettre à mon moi de 12 ans

Je sais que ça te paraîtra bizarre d'en porter une au début. Je pense que c'est surtout parce que l'idée que ton corps change et se développe te gêne de manière générale. Et je comprends ça, c'est étrange au début, mais c'est tout à fait normal. Et elles rendront le sport TELLEMENT plus facile. Pas de ballottements ou de douleur, et pas de courbatures après. Tu peux rester concentrée sur tes performances, au lieu de te sentir mal à l'aise et d'avoir peur que ta poitrine bouge trop. Bientôt, ça te semblera naturel de porter une brassière. Tellement naturel que la plupart du temps, tu la porteras comme un crop top pour t'entraîner, sans tee-shirt par-dessus.

La vie est belle, tu es douée. Tu n'as aucun souci à te faire, alors ne stresse pas.

Je t'envoie de gros bisous, et s'il te plaît, fais en sorte d'être bien réveillée quand tu vas au hockey 😏

Dina

Articles associés

(Brassière) par Dina | Lettre à mon moi de 12 ans

(Brassière) par Dina Asher-Smith

Dina prend le contrôle

(Brassière) par Dina | Lettre à mon moi de 12 ans

(Brassière) par Dina Asher-Smith

La brassière de sport portée par Dina Asher-Smith

(Brassière) par Dina | Lettre à mon moi de 12 ans

(Brassière) par Dina Asher-Smith

Brassières de sport et ma mini-moi