Coaching et nutrition

Vivre et manger sans culpabilité

Par Nike Training

Vivre et manger sans culpabilité

Rééquilibrez vos émotions au sujet de votre alimentation.

Voici un fait particulièrement injuste : nous avons beau mettre la priorité sur une alimentation saine, c'est en nous accordant parfois le droit de consommer de l'alcool, des sucreries ou un repas gras que nous nous sentons reliés à nos partenaires, à nos amis et à notre famille. Bien sûr, il est crucial de manger des aliments frais et non transformés aussi souvent que possible. C'est d'ailleurs ce que j'essaie de faire 90 % du temps. Mais pour ce qui est des 10 % restants, j'en profite pour apprécier la nourriture et l'instant présent avant de passer à autre chose, sans culpabiliser.

« Apprécier la nourriture et l'instant présent avant de passer à autre chose, sans culpabiliser. »

Il est essentiel de laisser de côté la culpabilité, la colère et les regrets lorsque vous ne respectez pas scrupuleusement votre régime. Il serait malheureux que la consommation d'aliments spécifiques déclenche chez vous des sentiments négatifs qui vous envoient dans une spirale infernale allant dans la direction opposée à celle de vos objectifs. (Levez la main si vous vous êtes déjà dit : « J'ai déjà gâché ma journée avec ces gaufres, autant en profiter pour manger un burger et des frites au dîner ».)

Plutôt que de vous auto-flageller, d'en faire une obsession ou de risquer de perdre le fruit de votre travail, essayez l'une de ces stratégies la prochaine fois.

  1. Soyez raisonnable.
    Vous pouvez vous faire plaisir sans que cela ne dérape forcément. Essayez de vous contenter d'un seul péché mignon : un verre de vin, une part de focaccia, une tranche de gâteau au chocolat, au lieu de succomber aux trois. Vous aurez le sentiment de vous être fait plaisir, sans avoir complètement perdu le contrôle.
  2. Optez pour un aliment sain et gourmand.
    Si vous savez qu'une énorme pile de pain perdu vous fera culpabiliser sur vos choix ou sur vous-même pour le reste de la journée, alors le jeu n'en vaut peut-être pas la chandelle. Pourquoi ne pas choisir une autre gourmandise, un toast à l'avocat par exemple, qui vous procurera le même plaisir sans vous précipiter dans une spirale infernale ?
  3. Craquez et savourez.
    Mangez ce que vous voulez, profitez-en pleinement et passez à autre chose. Si vous avez une folle envie de donut, savourez chaque bouchée et cessez de culpabiliser. Soyez heureux de vous être accordé ce moment de bonheur et choisissez des aliments plus sains pour le reste de la journée.

Pour obtenir des résultats sur le long terme, commencez par opérer de petits changement plutôt que d'essayer de tout bouleverser à la fois en visant la perfection. La maîtrise de vos mouvements et de votre mental demande de la pratique, il en va de même pour votre relation à la nourriture.

Vivre et manger sans culpabilité

Rejoignez Nike Training Club

Découvrez les programmes et conseils de nos coachs et experts de renommée mondiale pour rester actif et en bonne santé.

Vivre et manger sans culpabilité

Rejoignez Nike Training Club

Découvrez les programmes et conseils de nos coachs et experts de renommée mondiale pour rester actif et en bonne santé.