Passer au contenu. (Appuyer sur Entrée)

Nous avons prolongé le délai de retour à 60 jours. En savoir plus

Coaching

Demandez au coach : comment rester motivée pour m'entraîner à la maison ?

Quand le dynamisme d'une jeune basketteuse se retrouve à l'arrêt avec le confinement, Joni Taylor, coach à Georgia, relance sa routine avec des objectifs et un programme.

Comment rester motivé pour s'entraîner à la maison

« Demandez au coach » sont des conseils pour vous aider à rester concentré sur le jeu.

Q :

Chère coach,

Je suis lycéenne en première, et je joue au poste de meneur de jeu pour mon équipe de basketball depuis la troisième. J'ai toujours été une joueuse qui a un besoin vital d'être en contact avec ses coéquipières, que ce soit en match, à l'entraînement et pendant les séances de musculation. Mais cette année, comme on n'a pas pu s'entraîner ensemble, ma motivation est au plus bas. J'avais l'habitude de jouer des un contre un avec mon frère, mais il est parti à l'université l'année dernière, donc maintenant, il n'y a plus que moi à la maison. En dehors des exercices de tir dans l'allée, ça fait plusieurs mois que je n'ai pratiquement pas touché un ballon. Je n'arrive même plus à me motiver pour courir ou faire de la musculation, ce que je pourrais parfaitement faire toute seule. Je suis très frustrée, et je commence à avoir peur de ne plus être à mon meilleur niveau. Qu'est-ce que je peux faire pour retrouver mon dynamisme ?

— Missing Interactive Athletics (En manque de sport interactif)
Basketteuse de 17 ans

R :

Tu sais quoi, MIA ? Tu n'es pas toute seule. En dernière année à l'université, j'ai eu du mal à trouver ma propre motivation.

J'ai eu tellement de blessures. J'en avais tellement marre de me réveiller tous les jours à 6h du matin pour aller courir. J'avais perdu ma concentration. Et comme la WNBA n'en était qu'à ses prémices, il n'était pas envisageable pour moi de jouer à un niveau professionnel. Mais j'étais aussi capitaine de l'équipe, et je savais que je voulais finir ma carrière de basketball universitaire sur une bonne note, servir d'exemple pour mes coéquipières et finir ce que j'avais commencé.

Alors, ne te sens pas coupable si tu manques de motivation. Cela arrive à TOUS les athlètes.

Pendant ma période de remise en question, j'ai dû prendre du recul et me demander : « pourquoi est-ce que je joue ? ». Enfant, je jouais parce que c'était amusant. Mais à l'université, le plaisir n'était pas toujours au rendez-vous. Donc, pourquoi est-ce que je continuais ? Après mûre réflexion, je me suis rendu compte que le basketball était une manière pour moi de remercier mes parents. Ce sont eux qui ont vu mon potentiel et qui m'ont aidée à briller. Je voulais leur montrer ma gratitude, et je l'ai fait en me donnant corps et âme, jour après jour.

C'était ça, ma motivation, mon objectif. Et c'est parce que j'en ai pris conscience que j'ai pu affronter tous les défis qui se dressaient devant moi en tant que joueuse. Et c'est aussi ce qui me permet aujourd'hui de faire face aux défis que je rencontre en tant que coach.

Nous savons toutes les deux que le basketball en compétition demande beaucoup de travail. C'est pourquoi ton objectif doit te motiver suffisamment pour prendre le ballon même lorsque tu n'as pas de coéquipières ou de coachs autour de toi. Et si tu veux vraiment que ta motivation t'accompagne sur le long terme, elle doit te dépasser, et dépasser le cadre de ton sport. Parce que si tu ne joues que pour remporter le championnat, que se passera-t-il une fois que tu y seras parvenue ?

Comment rester motivé pour s'entraîner à la maison

Certaines de mes joueuses m'ont confié : « je joue pour mon oncle, qui m'a initiée au basketball avant de mourir », ou « je suis là parce qu'une bourse d'études grâce au basketball est la seule manière pour moi d'aller à l'université ». L'objectif qui te motive peut te concerner ou concerner quelqu'un de ton entourage, c'est un choix totalement personnel.

Pour parvenir à définir cet objectif, essaie d'écrire tes pensées dans un journal. Il te faudra peut-être plusieurs jours avant de le découvrir, mais tu devras passer par cette étape. Pas simplement pour tenir le temps de la pandémie que nous traversons, mais surtout pour te soutenir en tant qu'athlète, parce que tu vas forcément rencontrer des périodes difficiles.

Si tu veux vraiment que ta motivation t'accompagne sur le long terme, elle doit te dépasser, et dépasser le cadre de ton sport.

Une fois que tu auras trouvé ce qui te motive, il faut que tu établisses un programme pour maintenir ton objectif et te responsabiliser. Je fais cela chaque week-end en anticipation de la semaine à venir. Ce qui fonctionne pour moi, c'est de fragmenter les grosses tâches en plusieurs tâches plus petites et d'aller dans les détails. Je ne me contente pas d'écrire « entraînement d'une heure », je détaille chaque exercice, chaque série, chaque répétition et chaque pause de récupération active. En schématisant chaque étape, je me sens beaucoup plus investie.

Par contre, un planning n'aura jamais le même impact que le travail par équipe ou l'apprentissage avec ton coach. Mais il y a plein de choses que tu peux faire pour retrouver une partie de ce soutien.

Lorsque nous nous sommes fiancés, avec mon mari Darius, nous entraînions des équipes dans des États différents, mais nous trouvions toujours le temps de faire des appels vidéo et il n'y avait pas un jour sans échange de SMS. Pourquoi est-ce que je te raconte ça ? Parce qu'à l'heure actuelle, il est indispensable que tu gardes le contact avec ta famille du basketball et que tu entretiennes ce lien de la même manière.

Essaie de partager ton programme d'entraînement avec une coéquipière pour qu'elle en profite aussi. Vous pourrez peut-être en faire une partie ensemble sur Zoom. Ensuite, partage ton chrono sur un kilomètre ou le nombre de paniers d'affilée que tu as inscrits à l'exercice de tir depuis 5 positions. Pour tisser un lien de camaraderie encore plus étroit, tu pourrais organiser des chats de groupe, créer un slogan pour l'équipe ou partager une playlist pour que vous écoutiez toutes la même musique pendant que vous vous entraînez.

À l'heure actuelle, il est indispensable que tu gardes le contact avec ta famille du basketball et que tu entretiennes ce lien…

Je vais te donner un dernier conseil qui pourra te sembler paradoxal, mais si tu te laisses la chance de profiter de ta vie en dehors du basketball, tu te sentiras plus impliquée lorsque tu joues. Donc, je veux que tu utilises une partie de ce temps pour te ressourcer, te relaxer en famille, lire un livre ou commencer un nouveau passe-temps. Il y a tellement de choses qui marchent à l'envers en ce moment. Mais en tant qu'athlète, tu sais être à la hauteur d'un événement. Ton objectif global devrait toujours être de ressortir grandie de chaque situation. Si tu parviens à répondre présente à ce rendez-vous, tu pourras chambouler ton rapport au basketball, et cela pourrait t'être profitable toute ta vie.

Coach Taylor

Joni Taylor est la Head Coach de basketball féminin de l'université de Georgia. En 2016, elle a obtenu le titre de meilleure coach de l'année « Spalding Maggie Dixon NCAA Division I National Rookie Coach of the Year ». Son impressionnant parcours de coach inclut des missions à LSU en Alabama, à Louisiana Tech et à la Troy University. Joueuse remarquable de l'université de l'Alabama (quatrième meilleure joueuse de l'établissement avec 716 points inscrits, 555 rebonds et 103 contres), elle a permis aux Tide de remporter deux championnats NCAA et deux titres WNIT. Joni Taylor a reçu de nombreuses récompenses pour son engagement à servir sa communauté.

Si vous avez une question sur la manière d'améliorer votre état d'esprit dans le sport ou le fitness, envoyez un e-mail à l'adresse askthecoach@nike.com.

Comment rester motivé pour s'entraîner à la maison

Allez toujours plus loin

Pour découvrir plus de conseils d'experts afin de travailler sur votre état d'esprit, ainsi que des recommandations sur les exercices, la nutrition, la récupération et le sommeil, consultez l'application Nike Training Club.

Allez toujours plus loin

Pour découvrir plus de conseils d'experts afin de travailler sur votre état d'esprit, ainsi que des recommandations sur les exercices, la nutrition, la récupération et le sommeil, consultez l'application Nike Training Club.

Articles associés

Comment éviter le burnout et trouver le bon équilibre entre sport et vie personnelle

Coaching

Demandez au coach : trop de détermination peut-il être néfaste ?

Comment gagner en rapidité ?

Coaching

Améliorez votre allure sans forcer

Recettes d'athlètes : la pizza aux aubergines de Colleen Quigley

Coaching

Recettes d'athlètes : Colleen Quigley est pétrie d'envie de gagner

Recettes d'athlètes : Darrell Hill découvre la puissance du chou-fleur

Coaching

Recettes d'athlètes : Darrell Hill découvre la puissance du chou-fleur

Manger des œufs est-il sain ?

Coaching

Les œufs sont-ils vraiment des aliments sains ?