Dernière nouveauté : la Nike App. En savoir plus

Guide pour acheter des chaussures de running parfaitement ajustées

Guide d'achat

Certaines chaussures de running peuvent être serrées et faire mal aux pieds, mais une paire parfaitement ajustée vous soutiendra jusqu'à la ligne d'arrivée. Voici comment trouver la chaussure de running parfaitement adaptée à votre pied.

Dernière mise à jour : November 26, 2021
5 min. de lecture
Comment vérifier l'ajustement des chaussures de running ?

Il existe des centaines de styles et de couleurs de chaussures de running, ainsi que diverses matières de fabrication. Mais quand il s'agit de trouver la bonne chaussure de running pour vous, une seule chose compte : elle doit être parfaitement adaptée à votre pied.

Une étude de juillet 2018 publiée dans le Journal of Foot and Ankle Research a révélé que près de 72 % des gens portaient des chaussures qui n'étaient pas adaptées à leurs pieds, entraînant des douleurs et des troubles. Alors si une chaussure vous va, portez-la, mais dans le cas contraire, essayez une autre paire. Et si vous voulez être sûr qu'elle soit parfaitement ajustée à votre pied, suivez ces conseils.

Mesurez la longueur de vos pieds

À quand remonte la dernière fois que vous avez mesuré la largeur et la longueur de vos pieds et comparé vos résultats à un tableau des tailles de chaussures ? Mieux vaut bien vérifier votre pointure, surtout si vous achetez vos chaussures en ligne.

Pour mesurer la longueur de vos pieds, mettez-vous debout sur une feuille de papier et tracez le contour de votre pied avec un crayon. Utilisez un mètre ruban pour mesurer la longueur de votre pied, du milieu de l'extrémité du talon jusqu'au bout de l'orteil le plus long. Utilisez le tableau ci-dessous pour déterminer votre pointure.

Comment vérifier l'ajustement des chaussures de running ?

Mesurez la largeur de vos pieds

Vous devrez également tenir compte de la largeur de votre pied, car cela aura un impact sur le confort des chaussures de running que vous choisirez. Tracez le contour de votre pied et mesurez la partie la plus large. Comparez vos résultats avec le tableau ci-dessous.

Comment vérifier l'ajustement des chaussures de running ?

Certaines marques peuvent avoir des tableaux de tailles un peu différents de la norme, alors veillez à bien vérifier celui figurant sur leur site Internet lorsque vous faites vos achats en ligne. Si vous avez un pied plus long ou plus large que l'autre, optez pour la taille qui correspond à votre pied le plus grand. Et si vous avez des doutes sur la pointure qu'il vous faut, commandez une demi-pointure au-dessus.

Testez-les en allant courir avec

Si vous allez en magasin pour essayer des chaussures de running, assurez-vous de porter les mêmes chaussettes de running anti-transpiration que vous utiliserez pour votre entraînement, car les chaussettes ont un impact sur l'ajustement des chaussures.

Nous vous conseillons également de faire vos achats le soir, car vos pieds ont tendance à gonfler au fur et à mesure de la journée. Rendez-vous en magasin après votre journée de travail (lorsque vos pieds ont vraisemblablement leur taille maximum) pour essayer plusieurs paires différentes.

Mais ne vous fiez pas au premier ressenti : allez toujours faire un run test avec les chaussures, sur un tapis de course ou sur le trottoir à l'extérieur du magasin. Vous pourrez ainsi vous faire une meilleure idée du confort de ces chaussures et déterminer si elles sont adaptées à votre pied.

Ne vous attendez pas à ce que vos chaussures de running s'étirent ou se fassent à votre pied et deviennent ainsi plus confortables. Il faut choisir une paire parfaitement adaptée à votre pied dès le premier essayage.

Effectuez ce contrôle en 8 points

Dans la plupart des cas, vous sentirez tout de suite si une chaussure vous convient ou non. Mais si vous avez du mal à faire votre choix entre deux paires, prêtez attention à la manière dont chaque partie de l'anatomie de la chaussure interagit avec votre pied.

  1. Optez pour une empeigne ayant la même forme que votre pied et vérifiez qu'elle ne frotte pas et n'appuie pas sur votre pied. L'empeigne Nike Flyknit est conçue pour offrir maintien et légèreté, tout en restant douce et confortable.
  2. Pour veiller à ce que la chaussure soit confortable au niveau de la pointe, essayez de plier et d'écarter vos orteils à l'intérieur de la chaussure. Vérifiez qu'il reste environ 1 cm entre votre orteil le plus long et le bout de la chaussure.
  3. Optez pour un plastron qui maintient votre pied bien en place sans comprimer votre voûte plantaire ou appuyer sur votre pied lorsque vous marchez.
  4. Prêtez attention au poids et à la fermeté de la semelle intermédiaire. Il vous faut juste le bon amorti, et une chaussure qui ne vous paraisse pas trop lourde lorsque vous courez.
  5. Observez la forme de la semelle extérieure pour veiller à ce qu'elle corresponde le plus possible à votre empreinte de pied. Il vous faut une semelle extérieure suffisamment résistante pour vous offrir adhérence et protection sur votre surface de prédilection, mais également suffisamment flexible pour vous offrir une bonne liberté de mouvement.
  6. La différence talon/avant-pied, qui correspond à la différence de hauteur entre le talon et la pointe de la chaussure de running, aura une incidence sur votre foulée. Optez pour une chaussure qui n'exerce pas de tension excessive, quelle que soit la partie du pied.
  7. Veillez à ce que la semelle de propreté soit confortable dès le premier essayage de la chaussure, mais ne vous fiez pas à votre premier pas pour savoir si la chaussure est adaptée à votre pied. Allez toujours courir avec pour la tester.
  8. Une chaussure qui ne convient pas à votre pied peut provoquer l'apparition d'ampoules au niveau du col. Une chaussure de running ne doit pas glisser de votre pied en marchant, et elle ne doit pas frotter au niveau du tendon d'Achille.

Alternez vos chaussures

Le fait d'alterner entre différentes paires de chaussures de running peut diminuer le risque de blessures de 39 %, selon une étude de février 2015, parue dans le Scandinavian Journal of Medicine and Science in Sports.

Les chercheurs pensent que cela est lié au fait que la distribution de la force d'impact sur vos pieds varie selon la chaussure. Étant donné que le running entraîne un mouvement répétitif, il est bon de changer régulièrement de chaussure pour alterner les parties du pied qui subissent le plus d'impact.

Mais veillez à ce que toutes vos paires soient parfaitement adaptées à votre pied !

Articles associés

Attaque talon : les meilleures chaussures de running Nike

Guide d'achat

Les chaussures Nike les mieux adaptées à la foulée attaque talon

Les chaussures de running les plus légères de Nike

Guide d'achat

Les meilleures chaussures de running légères de Nike pour la vitesse et les performances

Choisir les bonnes chaussures de running pour la supination

Guide d'achat

Choisir les chaussures de running adaptées en cas de supination

Comment trouver les meilleures chaussures pour les pieds larges

Guide d'achat

Comment trouver les meilleures chaussures pour pieds larges

Choisir des chaussures de running contre le syndrome de stress tibial

Guide d'achat

Comment de bonnes chaussures de running peuvent-elles vous aider à éviter la périostite tibiale ?