3 moyens de prévenir les irritations lorsque vous faites du sport

Sport et activité

Tous les athlètes, quelle que soit leur morphologie, peuvent souffrir d'irritations. Avec les bonnes techniques, il est toutefois possible d'éviter ces douleurs. En optant pour des vêtements adaptés et des produits anti-frottements, vous pourrez bouger librement sans craindre les irritations.

Dernière mise à jour : 9 juin 2022
6 min. de lecture
Trois façons d'éviter les irritations durant l'entraînement

Quand vous enchaînez les répétitions en transpirant à grosses gouttes, vous faites le plein de sensation fortes, même si vos muscles sont en feu. Un autre genre de douleur pour le moins irritant peut au contraire vous ôter toute envie de faire du sport (et vous priver de ses bienfaits). Les irritations sont dues à un mélange d'humidité et de frottements. Elles se traduisent par des picotements et des brûlures qui laissent votre peau rouge, à vif. Mais la bonne nouvelle, c'est que ce problème courant peut être évité.

Les irritations apparaissent généralement sur les parties du corps qui ont tendance à frotter l'une contre l'autre, comme au niveau des cuisses, des aisselles ou encore de l'aine. Même si les personnes en surpoids sont davantage touchées par ce problème, tout le monde peut connaître cette douleur quelle que soit sa morphologie, en particulier durant la pratique d'un sport et par temps chaud. Voici quelques astuces pour réduire les irritations, voire même les éliminer totalement. Vous pourrez ainsi reprendre le running, le vélo ou la randonnée tout en préservant votre santé.

Les 3 meilleures astuces pour prévenir les irritations

  1. 1.Choisissez les bons vêtements et le bon équipement

    Nous vous conseillons de choisir des vêtements présentant des coutures lisses et une coupe adaptée, de manière à ce qu'ils ne frottent pas contre la peau. Privilégiez les tenues ajustées, car elles permettent de limiter les frottements à l'intérieur des cuisses. Nous vous conseillons également d'opter pour des tissus aux propriétés anti-transpiration. Pour cette raison, mieux vaut éviter le coton, qui absorbe l'humidité et accentue l'irritation. Optez plutôt pour des tissus Nike Dri-FIT, conçus pour disperser l'humidité sur tout le tissu pour une évaporation rapide. Les équipements suivants pourront vous être utiles :

    • Un legging ou un short avec sous-short de compression intégré. Les leggings de compression et les shorts équipés d'un sous-short de compression empêchent vos cuisses de frotter l'une contre l'autre, ce qui contribue à prévenir les irritations. Veillez également à ce que votre peau reste toujours sèche. Les tissus anti-transpiration peuvent vous y aider, de même que les poudres et les déodorants.

    • Des sous-vêtements anti-transpiration. L'aine est un endroit sujet aux irritations, mais la plupart d'entre nous ne pensent pas à porter des sous-vêtements techniques. Si vos sous-vêtements en coton vous irritent au niveau de l'aine, troquez-les contre des modèles fabriqués dans un mélange de tissus synthétiques qui évacue l'humidité.

    • Une brassière de sport parfaitement ajustée. Un bon ajustement est essentiel pour éviter les irritations sous les aisselles, surtout si vous optez pour une brassière de sport offrant un bon maintien, notamment un modèle avec des armatures. Vous devez pouvoir glisser confortablement deux doigts entre les bretelles et vos épaules, et la bande sous la poitrine doit rester en place lorsque vous levez les bras. Évitez les brassières de sport dont les coutures s'enfoncent dans la peau, et optez plutôt pour des tissus doux mais résistants. Si vous ne connaissez pas votre taille de brassière, nous vous conseillons de prendre vos mensurations avant d'en commander une en ligne.

    • Une paire de chaussures parfaitement ajustée : l'arrière du pied est particulièrement sujet aux frottements, ce qui peut entraîner l'apparition d'ampoules douloureuses. Pour éviter ce problème, achetez une paire de sneakers qui soit parfaitement ajustée à votre pied dès le départ. Faites vos essayages le soir, lorsque vos pieds ont gonflé, et veillez à porter les mêmes chaussettes anti-transpiration que vous utiliserez pour faire du sport. Puis allez courir avec pour les tester et vous assurer qu'elles ne frottent à aucun endroit.
  2. 2.Lubrifiez votre peau

    Les crèmes, huiles et autres lubrifiants pour la peau peuvent servir de couche de protection dans les zones sujettes aux irritations. Par exemple, des produits comme la vaseline créent une surface lisse permettant de réduire les frottements. Il existe également des baumes spéciaux et des crèmes anti-frottements que vous pouvez emmener partout avec vous et appliquer tout au long de la journée. Évitez simplement les produits à base de parfum et de principes actifs qui pourraient irriter votre peau.

  3. 3.Gardez la peau bien sèche et au frais

    Pour prévenir les irritations, vous pouvez faire votre sport dans un endroit climatisé ou encore changer de vêtements au milieu de l'entraînement. Vous pouvez également utiliser des anti-transpirants et des poudres pour garder la peau sèche dans les endroits sujets aux frottements.

Soigner vos irritations

N'essayez pas de poursuivre votre entraînement en ignorant les douleurs liées aux irritations : c'est un problème qui ne fera qu'empirer au fil du temps. Adaptez plutôt vos vêtements pour réduire les frottements, ou enfilez des vêtements secs. En cas d'irritation sévère, des solutions maison peuvent également vous aider :

  • Appliquez de la pommade à base de vitamines A et D, d'aloe vera, d'huile de coco, de beurre de karité ou de vaseline sur la zone concernée avant de vous coucher
  • En cas de démangeaisons, essayez d'appliquer de la fécule de maïs sur la zone irritée, ce qui peut également contribuer à prévenir de futures irritations
  • Appliquez de l'air froid ou une poche de glace sur la zone irritée
  • Évitez de toucher cette zone, et portez des vêtements doux et amples jusqu'à la guérison.
  • N'utilisez pas de savons ni de lotions à base de parfums ou de principes actifs pouvant provoquer des irritations
  • Évitez les activités générant des frottements jusqu'à ce que les rougeurs disparaissent

Quand consulter un médecin

Une irritation cutanée est une maladie de peau également appelée intertrigo par les dermatologues. Sans traitement adapté, elle peut s'aggraver et entraîner l'apparition de plaies, voire même de saignements. Dans la plupart des cas, un traitement maison viendra à bout de l'inflammation, mais si les rougeurs persistent, cela peut être propice au développement de bactéries et de champignons. Si vous avez très mal ou que vous vous inquiétez du risque d'infection, n'hésitez pas à consulter votre médecin généraliste ou un dermatologue. La prescription d'un antibiotique oral ou topique ou d'un traitement antifongique devrait permettre de venir à bout du problème.

Questions fréquemment posées

Comment les runners et runneuses font-ils pour prévenir les irritations ?

Les runners et runneuses portent souvent des vêtements près du corps, comme des leggings de compression, ou des bandes au niveau des cuisses pour éviter les frottements. À titre préventif, certains appliquent également des lubrifiants ou des poudres. Les vêtements jouent aussi un rôle très important : veillez à choisir des tissus confortables, qui respirent et qui vous gardent au sec pour éviter les frottements lorsque vous courez.

Les déodorants peuvent-ils prévenir les irritations ?

Si vous utilisez un déodorant contenant un actif anti-transpirant, cela peut vous aider à garder votre peau sèche et réduire ainsi les frottements. Vous pouvez même essayer d'appliquer un anti-transpirant ailleurs que sous les aisselles, comme par exemple à l'intérieur des cuisses. Si cela fonctionne sur vous, cette solution peut être moins coûteuse que d'acheter un produit anti-frottements.

Articles associés

Que faire si vous avez une ampoule de sang sur un orteil selon les podologues

Santé et bien-être

Que faire si vous avez une ampoule de sang sur un orteil selon les podologues

Qu'est-ce qui cause les périostites tibiales et comment les éviter ?

Santé et bien-être

Qu'est-ce qui cause les périostites tibiales et comment les éviter ?

Qu'est-ce que la fasciite plantaire et comment la traiter ?

Santé et bien-être

Qu'est-ce que la fasciite plantaire et comment la traiter ?

Qu'est-ce qu'une bande de kinésiologie et comment l'utiliser ?

Santé et bien-être

Qu'est-ce qu'une bande de kinésiologie et comment l'utiliser ?

Faut-il s'entraîner quand on a des courbatures ?

Santé et bien-être

Faut-il s'entraîner quand on a des courbatures ?