Coaching

L'art du processus

Si vous n'êtes pas là où vous le souhaiteriez, une stratégie progressive vous permettra de profiter du voyage au lieu de ne penser qu'à l'arrivée.

Dernière mise à jour : December 1, 2020
Comment perfectionner votre processus ?

Parlons peu, parlons bien : le travail acharné n'est pas la seule chose qui vous sépare de votre objectif.

Vous devez également avoir un état d'esprit stratégique, selon Patricia Chen, titulaire d'un doctorat et professeure adjointe au département de psychologie de l'Université nationale de Singapour. Elle a récemment coécrit trois nouvelles études sur l'état d'esprit stratégique, qui consiste essentiellement à prendre du recul face à l'improductivité ou la difficulté à se poser une question essentielle : y a-t-il une meilleure voie ?

Dans ce qui est peut-être l'étude la plus intéressante de Patricia Chen, deux groupes ont effectué une tâche inhabituelle : séparer les blancs d'œufs aussi rapidement et proprement que possible. Mais l'un des groupes l'a fait après avoir lu un article sur le « secret » des étudiants, des hommes d'affaires et des athlètes qui réussissent. Ce groupe a réalisé la tâche plus vite et mieux que ceux qui se sont lancés directement. La théorie de la chercheuse ? Les participants stratégiquement préparés ont réfléchi à la meilleure méthode avant de commencer à casser les œufs, et ont continué à se demander pendant qu'ils le faisaient s'il y avait une meilleure méthode.

Les personnes qui réussissent appliquent cette méthode à chacun de leurs processus, à chaque chose intentionnelle qu'ils font jour après jour pour s'améliorer et se rapprocher de leurs objectifs, explique Stephanie Cacioppo, titulaire d'un doctorat, neuroscientifique, directrice du Brain Dynamics Laboratory de la Pritzker School of Medicine de l'Université de Chicago et membre du Nike Performance Council.

« Établir un processus permet de trouver la motivation intérieure pour apprendre et évoluer sans cesse. »

Stéphanie Cacioppo
Titulaire d'un doctorat, neuroscientifique, directrice du Brain Dynamics Laboratory de la Pritzker School of Medicine de l'Université de Chicago et membre du Nike Performance Council

Le processus est complet et holistique. Par exemple, il ne s'agit pas seulement de vos entraînements. Il s'agit également de votre préparation, de la qualité de votre sommeil la nuit précédente, de ce que vous mangez avant, si vous prenez le temps de vous échauffer, avec quelle précision vous notez chaque détail et récupérez ensuite afin de pouvoir progresser à petits pas, jour après jour. Il s'agit aussi de vous demander, assez régulièrement, si vous pourriez ajouter, modifier ou supprimer quelque chose pour vous améliorer davantage.

« Établir un processus permet de trouver la motivation intérieure pour apprendre et évoluer sans cesse, explique le Dr Cacioppo. Cela peut également rendre le travail viable et vraiment agréable, car vous êtes entièrement concentré sur votre objectif et vos progrès au jour le jour, ajoute-t-elle. Voilà comment procéder.

D'abord, perfectionnez votre CRAFT

Pour développer votre processus, utilisez l'acronyme du Dr Cacioppo : CRAFT.

C pour la Constance. Le Dr Cacioppo la définit comme la performance continue d'une personne à répondre aujourd'hui aux normes d'hier, et parfois à les dépasser.

R pour la Répétition d'entraînements ou d'actions individuelles (pensez à un exercice de renforcement ou à une liste de choses à faire dressée par ordre d'importance) afin qu'elles deviennent automatiques.

A pour les Actions à planifier, ou la préparation d'une série d'actions spécifiques, comme préparer vos runs de la semaine suivante sur votre calendrier, en fonction de votre objectif. Cette étape peut être particulièrement stimulante et motivante, explique le Dr Cacioppo, car elle vous rappelle que vous pouvez contrôler ce dans quoi vous investissez votre énergie.

F pour la Focalisation, que le Dr Cacioppo définit comme : « vivre l'instant présent à 100 % », que vous soyez en plein sprint dans un cours de cyclisme virtuel ou en train de vous étirer.

Et T pour la Tolérance, envers vous-même et les autres (par exemple, votre colocataire stressé), ainsi que vos échecs et vos réussites. Poursuivre un objectif n'est pas facile. Par conséquent, « la capacité d'un athlète à tolérer la douleur physique et émotionnelle est la clé du processus », selon le Dr Cacioppo.

Ensuite, appliquez votre CRAFT

Vous savez maintenant à quoi ressemble votre processus. Dans les faits, comment allez-vous le mettre en œuvre ?

Comment perfectionner votre processus ?

01. Engagez-vous à vous engager.
Par définition, pour qu'un processus en devienne un plutôt qu'un événement ponctuel (ou qui durera seulement deux semaines), vous devez répéter les éléments qu'il englobe : par exemple, des séances d'entraînement et des repas sains, ou une heure passée à apprendre à lire des notes de musique et une autre à faire les accords. Si l'engagement à long terme vous effraie ou si vous vous sentez démotivé, rappelez-vous que chaque fois que vous cochez une tâche sur vote liste, vous rendez la prochaine plus facile en instaurant de la Constance, explique le Dr Cacioppo.

02. Affinez votre stratégie.
Mettre en place un processus ne consiste pas à essayer de réaliser toutes les étapes en même temps. (Soyons honnêtes : personne n'en est capable.) Les personnes qui réussissent se concentrent sur ce qu'elles veulent accomplir et ce dont elles ont besoin pour y parvenir, observe le Dr Cacioppo. C'est pourquoi de nombreux athlètes de haut niveau « décomposent » parfois leur entraînement en différentes parties qui se Focalisent sur des éléments individuels de la performance, comme le renforcement, la vitesse ou l'endurance, afin qu'ils n'interfèrent pas les uns avec les autres (et parce qu'ils sont Tolérants et comprennent qu'ils disposent seulement d'une certaine quantité d'énergie et de temps).

Au lieu d'essayer d'effectuer plusieurs tâches en même temps pour atteindre la ligne d'arrivée plus rapidement, planifiez des Actions qui définissent où, quand et comment vous allez faire quelque chose : des plans d'intentions. Des recherches ont montré que ces plans peuvent vous aider à atteindre un objectif à la fois, mais sont beaucoup moins utiles lorsque vous poursuivez des objectifs multiples.

03. Prenez le temps de respirer.
Une fois que vous avez établi un processus qui fonctionne pour vous, selon Dr Cacioppo, ce n'est pas grave si certains éléments deviennent petit à petit inconscients. C'est en fait une bonne chose, estime-t-elle : cela signifie que vous adoptez des habitudes saines et que vous accordez à votre esprit très performant une pause bien méritée.

Vous savez ce qu'on dit… Faites confiance au processus.

Comment perfectionner votre processus ?

Allez toujours plus loin

Pour découvrir plus de conseils d'experts sur la récupération, ainsi que des recommandations sur l'état d'esprit, les exercices, la nutrition et le sommeil, consultez l'application Nike Training Club.

Allez toujours plus loin

Pour découvrir plus de conseils d'experts sur la récupération, ainsi que des recommandations sur l'état d'esprit, les exercices, la nutrition et le sommeil, consultez l'application Nike Training Club.

Articles associés

Le meilleur type d'auto-motivation pour améliorer vos performances

Coaching

Se stimuler pour donner le meilleur

Trois façons d'être plus attentif

Coaching

Comment pratiquer la pleine conscience (sans méditer)

Comment garder une attitude positive

Coaching

Comment garder une attitude positive envers et contre (presque) tout

La science du sommeil profond

Coaching

Les fondamentaux : la science du sommeil profond

Appréciez la nourriture grâce à l'alimentation intuitive

Coaching

Apprécier la nourriture sans culpabilité grâce à l'alimentation intuitive