SNEAKRS

....
  • Aide

CE JOUR-LÀ

RECORDWOMAN
Le 5 août 1984 : une journée historique à plus d'un titre. C'est d'abord la date à laquelle le premier marathon féminin se déroula sur la scène internationale, mais aussi en raison d'une légendaire performance par Joan Benoit Samuelson.

Celle qui allait changer pour toujours le visage du running féminin a en effet pris la tête de la course après seulement 14 minutes pour ne plus la quitter jusqu'à la ligne d'arrivée. Joan Benoit a ainsi terminé les 42,195 km de course avec 400 m d'avance sur ses concurrentes.
Elle pouvait compter sur ses Nike Daybreak pour l'accompagner sur ces 42,195 km. Reconnue comme étant la première chaussure Nike basée sur une forme rectiligne, la Daybreak a été conçue spécialement pour Joan Benoit et intègre une empeigne nylon, une semelle extérieure avec des rainures flexibles à l'empreinte particulièrement étudiée, complétées par un clip de talon en matière plastique, permettant de ralentir la pronation.
Bouclant sa course en 2 h 24 min 52 s, avec au passage un meilleur chrono que 13 des 20 vainqueurs de l'épreuve hommes, Joan Benoit a écrit l'une des plus belles pages de l'histoire du sport.