SNEAKRS

....
  • Aide

À L'ORIGINE DU CONCEPT

AIR MAX 1 ULTRA FLYKNIT
1987. Nike allait marquer définitivement de son empreinte le marché de la chaussure de running en lançant la Air Max 1. Ce modèle désormais légendaire a tout de suite révolutionné l'histoire du running grâce à son système d'amorti Nike Air, visible au talon. Du jamais-vu. L'empeigne emblématique de la Air Max 1 s'est depuis imposée comme la trame qui allait accueillir au fil des ans les différentes innovations à succès de la marque. Presque trente ans après, la sneaker par laquelle tout a commencé fait son grand retour, dotée d'une empeigne Nike Flyknit. Élaborée par le designer de chaussures Ben Yun, la Air Max 1 Ultra Flyknit cache bien entendu bien plus qu'une simple empeigne repensée dans un tissu maille. Ben Yun a un sens du détail très poussé et a su mêler précision, sensibilité et innovation pour offrir une seconde vie à ce modèle légendaire.
Pour faire de la Air Max 1 Ultra Flyknit une réalité, il a fallu commencer par définir une trame de maille cohérente avec le concept d'empeigne exclusif de la Air Max 1 originelle. « Tout le problème était de réussir à dégager les traits caractéristiques du design de la Air Max 1 d'origine », explique Ben Yun. Et comme la technologie Nike Flyknit suppose une construction vraiment très spécifique, on imagine aisément que capturer l'essence du modèle originel n'a pas dû être chose facile. Ben Yun a d'abord cherché à appliquer une trame Nike Flyknit qui personnifie au mieux la Air Max 1. Il a d'abord opté sur son prototype pour une structure maille intégrale, avec un renforcement pixelisé.
Si la pixelisation évoquait déjà le mélange entre nostalgie et innovation, l'équipe a décidé qu'elle pouvait s'approcher encore plus de l'essence de la Air Max 1, tout en affinant son concept. Désireuse de définir un look plus racé, plus proche de la première version de l'icône emblématique du running, l'équipe a alors opté pour une empeigne en maille et un renforcement Hyperfuse. « Il nous fallait exploiter la technologie Hyperfuse pour offrir à cette chaussure ses lignes si audacieuses… qui en font la plus emblématique Air Max 1 jamais conçue », explique Ben Yun. Et force est de reconnaitre que la surcouche apportée par la technologie Hyperfuse apporte un soutien complémentaire et qu'elle joue un rôle structurel clé, tout en définissant une silhouette qui frise la perfection.
Le tout premier coussin d'air visible au talon a été revisité pour mieux coller à l'air du temps, et compléter le design tout en légèreté de l'empeigne de la Air Max 1 Ultra Flyknit. « Ma stratégie était la suivante : partir de l'amorti à la semelle original et chercher comment je pouvais le rendre plus souple et plus léger, tout en essayant d'éliminer tous les éléments superflus, explique Ben Yun. En gros, nous avons retiré tout le caoutchouc pour mettre encore plus en avant les coussins d'air ». Un caoutchouc réduit au strict minimum, ainsi que la technologie Nike Ultra dans la semelle, permettent de réduire de manière spectaculaire le poids de la chaussure, tout en lui assurant une souplesse redoutable.
Au final, si la nouvelle empeigne Nike Flyknit dynamise la Air Max 1 comme jamais auparavant, il a fallu combiner les innovations pour sublimer le chef d'œuvre créé en 1987 par Tinker Hatfield. La technologie Ultra est donc venue avantageusement compléter les atouts de l'empeigne Nike Flyknit, confortant ainsi le statut d'icône de la Air Max 1.