À la une : Alyssa Carson

L'espace pour rêver

Alyssa Carson : l'espace pour rêver

Par une fraîche matinée d'hiver, un SUV blanc s'arrête à Vasquez Rocks, en Californie. La passagère, Alyssa Carson, préfèrerait atterrir sur une planète située à 54,5 millions de kilomètres de là. Grâce au soutien indéfectible de son père, Bert, Alyssa se prépare depuis l'âge de sept ans à devenir l'un des premiers êtres humains à voyager sur Mars. Alors qu'elle est aujourd'hui âgée de 19 ans et étudiante en première année d'université, son rêve semble plus proche que jamais.

Ici, en plein désert, où le sol rappelle celui de la planète rouge, Alyssa descend du véhicule chaussée d'une sneaker plutôt lunaire. La nouvelle Air Max 2090 a été conçue à l'image du futur. À quoi ressemblera la vie dans 70 ans ?

Lorsqu'on a fait ce shooting photo, l'idée d'explorer un territoire vierge paraissait attrayante. Nous sommes tous en train d'explorer l'inconnu en ce moment même, mais même si le monde a beaucoup changé depuis le début de l'année, le message d'Alyssa sur l'importance de réaliser ses rêves est intemporel.

Alyssa Carson : l'espace pour rêver

D'où te vient cette passion pour l'espace ?

Alyssa : J'avais probablement sept ou huit ans quand j'ai fait mes premiers « space camps », et que je suis entrée dans le Space Center pour la première fois et que j'ai vu ces fusées grandeur nature. Je me souviens avoir senti que j'étais dans un environnement dans lequel plein de gens s'intéressaient à l'espace. J'ai adoré toutes les différentes activités, que ce soient les simulateurs ou la construction de fusées.

Bert : On a découvert le space camp par hasard. On était en voiture et on a aperçu un panneau publicitaire du US Space & Rocket Center. Elle a ramené des brochures consacrées au space camp et n'arrêtait pas de me dire qu'elle voulait y aller.

Alyssa Carson : l'espace pour rêver

Sandra Magnus, une astronaute américaine, est l'une des personnes qui t'ont aidée. Quels conseils est-ce qu'elle t'a donnés ?

Alyssa : J'ai rencontré Sandra au festival Sally Ride. C'est un événement qui encourage les filles à s'intéresser à la science. Elle m'a raconté qu'à neuf ans environ, elle voulait devenir astronaute, et ça m'est resté. J'avais un rêve complètement fou qui semblait irréalisable, mais elle m'a aidée à comprendre que mon âge n'avait pas d'importance.

Bert : Je dis tout le temps aux gens que c'est son destin. Je sens qu'Alyssa ira sur Mars même si ça paraît incroyable, parce qu'il lui est déjà arrivé des choses incroyables comme ça.

Alyssa Carson : l'espace pour rêver

Tu as dit qu'il n'y a pas une seule manière de devenir astronaute. Qu'est-ce que ça fait d'être la pionnière ?

Alyssa : Ce qui est incroyable avec cette carrière, c'est qu'il n'y a pas forcément besoin de faire ce que j'ai fait pour y arriver. Que vous soyez passionné de médecine, de sciences ou d'engins volants, vous pouvez devenir astronaute au bout du compte. Je trouve ça génial que les enfants puissent voir ce que je fais, et j'espère que ça les encouragera à poursuivre des rêves similaires.

Alyssa Carson : l'espace pour rêver

Alyssa, est-ce que tu aurais un conseil particulier à donner aux jeunes qui essaient de réaliser leur rêve ?

Alyssa : La première chose, c'est toujours de trouver ce qui vous intéresse, et une fois que c'est fait, vous devez en parler autour de vous. Il faut être ouvert parce qu'on ne sait jamais quand ni comment une opportunité peut se présenter. Et pour finir, ne laissez jamais personne vous enlever ce rêve. Je suis convaincue que si vous êtes vraiment passionné, vous pouvez accomplir votre rêve.

Dans 70 ans, on vivra peut-être sur Mars dans une colonie établie par Alyssa. Mais pour le moment, profitez de la Air Max 2090 pour avoir un aperçu de ce futur lointain.