....
Wang Shuang: The Best Always Get Better

Les meilleurs s'améliorent toujours

L'histoire de Wang Shuang

De la détermination. La volonté d'aller de l'avant et de toujours améliorer son jeu. Tels sont les piliers qui placent Wang Shuang parmi les stars des Steel Roses, mais aussi parmi les meilleures joueuses au monde. « Entre mes 18 et mes 23 ans, j'ai gagné en maturité, tant sur le plan physique que mental, explique-t-elle. Sur la scène mondiale, avec l'équipe nationale, ma confiance en moi et surtout mon cœur ont progressé à pas de géant. »

À la recherche de toujours plus de consistance à son jeu, Wang a franchi un grand cap en 2018. En effet, elle est sortie de sa zone de confort pour rejoindre l'un des meilleurs clubs au monde : le Paris Saint-Germain.

Wang Shuang: The Best Always Get Better

« Il faut toujours sortir de sa zone de confort, que ce soit en équipe ou de façon individuelle. C'est de cette façon qu'on brille sur la scène mondiale. »

« En Europe, les enjeux sont encore plus grands, je m'en aperçois maintenant que je peux comparer l'Asie et l'Europe. Si l'écart entre les joueuses est énorme, je veux me mesurer aux meilleures du monde ! »

Avant Wang, peu de footballeuses chinoises ont rejoint l'Europe. Elle espère que son histoire et son expérience inspireront la nouvelle génération.

Wang Shuang: The Best Always Get Better

La Chine possède une longue et riche histoire footballistique : elle a remporté sept victoires au championnat asiatique, a accueilli deux fois le championnat du monde en 1991 et 2007 et a atteint la finale en 1999 à Pasadena. Cette année, la nation compte sur son équipe pour arriver au niveau des joueuses de 99, qui n'étaient qu'à un penalty du sacre ultime.

Wang elle-même est optimiste. Cette année, la formation possède l'éclat et la finesse des Steel Roses de 99. « On va en France avec la volonté de tout gagner et de retrouver l'esprit du football chinois », explique-t-elle.

Wang Shuang: The Best Always Get Better