Quels vêtements porter pour booster votre motivation et vos performances à la salle de sport ?

Guide d'achat

Les vêtements d'entraînement sont conçus pour optimiser vos performances. Avec la tenue idéale pour la salle de sport, vous pouvez décupler votre motivation, surtout en cas de fatigue.

Dernière mise à jour : 14 mars 2022
7 min. de lecture
Quels vêtements porter à la salle de sport

Lorsque vous allez à la salle de sport, vous devez vous sentir en confiance. Que ce soit pour une séance de musculation ou de course sur tapis, il est important que vous vous sentiez à l'aise dans vos tenues d'entraînement pour améliorer vos performances.

Vos vêtements doivent être adaptés au type d'exercice que vous faites. Pour faire votre choix, il est important de prendre en compte plusieurs éléments : la taille qui vous va, les matières les mieux adaptées à l'activité et le style qui vous fera vous sentir à l'aise.

À prendre en compte dans votre choix de tenue de sport

  1. 1.Choisissez les matières avec soin

    Fini le temps où les adeptes de la salle de sport ne trouvaient que des vêtements en coton ou en élasthanne. Aujourd'hui, la plupart des vêtements de sport sont faits à partir de matières synthétiques comme le nylon, l'acrylique ou le polypropylène. Ces dernières offrent un bon équilibre entre fonctionnalité et confort, car elles contribuent à évacuer l'humidité de votre peau. Nike Dri-FIT, par exemple, est un tissu en polyester innovant conçu pour évacuer la transpiration et la répartir sur toute la surface du tissu afin qu'elle s'évapore plus rapidement. Ainsi, vous restez au sec et au frais.

    Les vêtements confectionnés dans des matières qui évacuent l'humidité sont souvent plus légers et adaptés à une variété de mouvements, que vous vous étiriez lors d'une séance de yoga ou que vous participiez à une session de CrossFit. Si vous portez plutôt du coton pendant l'exercice, envisagez de passer à autre chose. Les tissus en coton ont tendance à retenir l'humidité plutôt que de l'évacuer de votre peau.

  2. 2.Sélectionnez des hauts et des bas d'entraînement

    Pour composer votre tenue d'entraînement, optez plutôt pour des hauts amples, ni trop larges, ni trop ajustés. Vous devez pouvoir bouger librement vos bras et vos jambes sans ressentir de gêne.

    Par exemple, si vous faites une séance de yoga, un débardeur ajusté est sans doute mieux adapté qu'un haut d'entraînement fluide lorsque vous vous placez en posture du chien tête en bas. De même, un legging de yoga semble être une meilleure option qu'un short de sport, notamment dans la posture du bébé heureux.

    Si vous prévoyez une séance de tapis de course, optez pour un pantalon de jogging ou un short de running dans une matière qui vous maintient au sec. Pour les hommes, optez plutôt pour un short qui arrive juste au-dessus du genou afin qu'il ne gêne pas vos mouvements.

  3. 3.Évaluez l'état de vos sneakers

    En règle générale, il est recommandé de remplacer vos sneakers de running tous les 500 à 800 kilomètres. Si vous ne faites pas un suivi de votre kilométrage, examinez les semelles des chaussures. Si elles sont lisses ou ont commencé à se séparer en deux, il est probablement préférable de recycler ou de donner vos vieilles chaussures et d'en acheter de nouvelles.

    Même si vous estimez que vos chaussures sont en bon état (ou que vous n'arrivez pas à vous séparer de votre paire préférée), n'oubliez pas que les vieilles chaussures offrent moins d'amorti et d'absorption des chocs que les nouvelles. Lorsque les semelles sont usées, l'alignement de vos pieds peut être perturbé, ce qui entraîne davantage de pression sur vos genoux et vos hanches.

  4. 4.Choisissez des chaussures adaptées à la salle de sport

    Le choix des chaussures les mieux adaptées dépend du type d'entraînement que vous faites. Le running et le renforcement musculaire nécessitent différents types de chaussures. Et si vos chaussures n'offrent pas le maintien dont vous avez besoin, vous pouvez vous exposer à un risque de blessure.

    Les chaussures de cross-training sont des chaussures polyvalentes adaptées à la salle de sport. Elles conviennent pour de nombreuses activités comme le running sur de courtes distances, la marche et les séances d'activités en groupe. De plus, elles sont souples et offrent un bon maintien latéral.

    Si vous courez sur un tapis de course, optez pour des chaussures de running qui offrent stabilité et amorti. Mais le running longue distance en extérieur peut nécessiter un autre type de chaussures. Les chaussures que vous pourriez choisir dans ce cas dépendront du terrain, de la forme de votre pied, de votre foulée et de votre voûte plantaire.

    Si vous faites des soulevés de terre ou une autre forme de renforcement musculaire, des chaussures à semelle plate avec une voûte plantaire peu marquée pourraient être parfaitement adaptées.

    Avant de choisir les chaussures qui vous correspondent le mieux pour la salle de sport, essayez-les avec les chaussettes adaptées à votre programme d'entraînement. Les chaussettes anti-transpiration sont semble-t-il parfaitement adaptées, mais vous devez opter pour l'épaisseur et la longueur qui vous semblent les plus confortables.

  5. 5.Optez pour des chaussettes anti-transpiration

    Dans la tenue adaptée à la salle de sport, on néglige souvent les chaussettes de sport qui ont évolué pour être plus fines et plus résistantes, tout en maintenant une bonne épaisseur au niveau de la plante des pieds et des talons pour l'amorti. Tout comme pour votre tenue d'entraînement, optez pour des chaussettes confectionnées dans des matières qui évacuent l'humidité, afin de maintenir vos pieds au sec et d'éviter les odeurs désagréables.

    Vous avez le choix entre plusieurs modèles, comme des socquettes, qui arrivent sous l'os de la cheville, ou des chaussettes mi-mollet qui arrivent plusieurs centimètres au-dessus de la cheville. Les chaussettes de compression stimulent la circulation sanguine vers les jambes et sont souvent utilisées par les runners. Elles peuvent également faciliter la récupération après votre entraînement, car elles contribuent à réduire les gonflements et les courbatures.

  6. 6.Trouvez la bonne brassière de sport

    Une brassière de sport bien ajustée peut maintenir la poitrine en place, surtout si vous faites des activités à fort impact.

    Lorsque vous essayez différents modèles de brassière, visez le confort, le maintien et une matière respirante. Une brassière de sport bien ajustée réduit les mouvements de votre poitrine lorsque vous sautez ou courez, afin de ne ressentir aucune gêne dans vos entraînements.

    Le modèle de brassière de sport que vous choisissez dépend de votre taille de poitrine et du type d'activité que vous prévoyez de faire. Pour les petites tailles (bonnets A et B), optez plutôt pour une brassière de compression, conçue pour bien maintenir la poitrine près du corps et éviter les rebonds, généralement sans bonnets individuels intégrés à la brassière. Les brassières de compression sont généralement parfaites pour les entraînements à impact faible à modéré.

    Si vous avez une poitrine généreuse, envisagez peut-être une brassière de sport à coque avec des bonnets individuels intégrés pour un maintien accru. Choisissez une brassière avec des bretelles plus larges qui contribuent à répartir le poids uniformément. Et faites attention aux débordements : il vous faut une brassière qui vous couvre suffisamment non seulement sur le devant mais aussi sur les côtés.

    N'oubliez pas votre programme après l'entraînement, lorsque vous êtes en sueur et que vous devez mettre votre brassière à laver. Préférez-vous une brassière qui s'enfile par le haut, qui se ferme dans le dos ou pourvue de zips à l'avant pour un retrait facile ? Si vous avez une poitrine généreuse, les brassières équipées de zips et de fermoirs peuvent être plus faciles à retirer.

Ce qu'il faut éviter de porter à la salle de sport

Dans le doute, optez pour la simplicité. Évitez les éléments suivants dans vos tenues, afin de pouvoir vous concentrer uniquement sur votre activité :

  • Bijoux : les boucles d'oreilles et les longs colliers à pendentifs peuvent rebondir pendant que vous courez ou que vous sautez. Les bagues peuvent également vous gêner pour prendre des poids et vous pincer ou laisser des marques sur votre peau.
  • Vêtements trop amples : bien qu'ils puissent sembler confortables, des vêtements trop amples peuvent vous gêner dans vos mouvements.
  • Vêtements trop ajustés : d'un autre côté, des vêtements trop ajustés peuvent nuire à la souplesse et à l'ampleur des mouvements dont vous avez besoin pour courir, sauter et vous pencher facilement. Optez pour un ajustement qui vous procure également une grande liberté de mouvement.

Articles associés

Les 10 meilleurs cadeaux Nike pour les adeptes de football

Guide d'achat

Les 10 meilleurs cadeaux Nike pour les adeptes de football

Les 11 meilleures idées cadeaux Nike pour les adeptes du running

Guide d'achat

11 idées cadeaux pour les adeptes de running

Les meilleurs vêtements Nike pour le CrossFit

Guide d'achat

Les meilleurs vêtements Nike pour le CrossFit à porter lors de votre prochain WOD

Checklist triathlon : les 10 pièces d'équipement indispensables pour votre prochaine course

Guide d'achat

Tout l'équipement dont vous aurez besoin pour un triathlon

Existe-t-il des hauts Nike anti-transpiration ?

Guide d'achat

Existe-t-il des hauts Nike anti-transpiration ?